[VIDEO] Se sentant délaissés par l’Etat, les bijoutiers de Saint-Louis haussent le ton

Dimanche 25 Décembre 2011 - 19:30

L’espace de Jeunes de Saint-Louis a été ce dimanche le réceptacle d’un grand rassemblement des bijoutiers de la ville qui ont tenu, à l’approche des élections, préciser leurs doléances et faire part de leurs attentes.

La création prochaine d’un mouvement regroupant cette communauté a été ainsi annoncée en marge de ce tête à tête avec la presse locale.

A travers un communiqué lu par Badara Tall, le Secrétaire général de ce regroupement, les bijoutiers en une seule voie déplorent : ‘’ le manque de matières premières, l’accès difficile aux crédits, les problèmes de recel, leur non implication aux instances de prise de décisions’’ et qui selon M. Tall freinent ce secteur.

Selon lui, ‘’depuis l’exploitation du gisement de Sabodola(Kédougou), aucune part significative de ses lingots d’or extraits n’a été réservée à la bijouterie Sénégalaise et ce manque les pousse à se rabattre sur les matériaux cassés, interdits d’utilisation par la loi’’.

‘’Nous ruions massivement vers l’or importé alors que qu’à 850 km seulement, cette ressource est exploitée puis exportée’’, a-t-il estimé.

‘’Un couteau à double tranchant qui rend difficile la pratique de ce métier’’ a indiqué Birame Touré, le coordonnateur de ce mouvement qui dénonce par ailleurs un manque notoire de considération de ce secteur par l’Etat.

‘’Pourtant, nous, par notre créativité et notre imagination, donnons vie aux métaux’’, a t’il assuré.

Les bases d’un grand mouvement prenant en charge tous les maux auxquels la communauté bijoutière, représentative à Saint-Louis, ont été posés et pour les organisateurs’ ‘’ceci n’est que les prémisses d’une longue marche vers la satisfaction de nos besoins.

’’Nous voulons que nos enfants soient formés pour que ce legs que nous avons reçu de nos parents ne disparaissent pas. Nous voulons être outillés pour mieux travailler. L’Etat doit savoir qu’avant de créer de nouveaux emplois, il faut d’abord consolider et renforcer les emplois existants'', a lancé Kader Tall, le coordonnateur adjoint.

C’est pourquoi, ‘’face aux prochaines échéances électorales qui profilent à l’horizon, notre choix va porter sur le candidat qui prendra en compte nos préoccupations’’, ont fait savoir les Bijoutiers à travers le document remis aux journalistes.

Les bijoutiers saint-louisiens ont été primés lors de la foire universelle de 1895. En 1900, ils ont remporté le prix de meilleure création de cette même foire.

Cheikh Saad Bou SEYE

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET