VIDEO| Un astronaute musulman réalise l'adhan et fait la prière dans l'espace.

Muszaphar Shukor, un docteur et astronaute malaisien qui a récemment voyagé dans l'espace raconte à un journal turc comment il a pu pratiquer sa religion même à des milliers de kilomètres de la terre. Il devient ainsi le neuvième astronaute musulman à voyager dans l’espace interplanétaire et le premier qui réalise une prière dans l’espace.

Lundi 10 Décembre 2012 - 17:10

« Toute personne qui se rend dans l’espace se sent être privilégié, être un miraculé. Lors de mon voyage dans l'espace qui a eu lieu durant le mois sacré du Ramadan 2011, j'ai d’abord eu la chance d’effectuer un appel à la prière avant de me prosterner dans la Station spatiale » déclaré t’il.

Des actes d’adorations en suivant le calendrier du Kazakhstan

Pour expliquer le fonctionnement des actes d'adorations, il explique que « les horaires du jeûne et des prières dépendent de l'endroit où vous êtes situé dans l'espace. Pour me retrouver, comme la navette spatiale a été lancée depuis le Kazakhstan, j’ai pris en considération l'heure locale du Kazakhstan. Je priais cinq fois par jour en prenant en considération l’horaire du Kazakhstan. Je tournais mon visage vers la terre pour prier dans la direction de la Mecque. Grâce à Dieu, la Station spatiale se trouvait dans une position où on pouvait voir directement la terre ».



Une fatwa spécialement préparée pour l'espace

« Il est très important de montrer aux musulmans comme aux non-musulmans que l'Islam doit être pratiqué même dans l'espace. L'Islam est un mode de vie que vous devez pratiquer où que vous soyez, que ce soit sur terre ou dans l'espace. J’avais l'intention de montrer comment ce mode de vie pourrait être effectué dans l'espace. » a t-il ajouté. Les autorités religieuses en Malaisie ont également préparées une fatwa (avis religieux islamique) liée à la pratique de l'Islam dans l'espace. La fatwa a été spécialement préparée pour les futurs astronautes souligne le Docteur Shukor.

Dans l’espace pour travailler sur les cellules cancéreuses

Muszaphar Shukor précise dans cette interview qu'il était dans l'espace pour travailler sur les cellules cancéreuses. Environ 80 % de l’expérience a été achevé, a t-il dit. « Une fois que les résultats ont été atteints, nous allons informer le public au sujet de notre étude qui sera publiée ».


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

" RAP BU RAGLU BI ": le dernier clip de Ñuul Kukk

Ñuul Kukk, qui signifie littéralement « plus noir que noir », est un groupe de rap originaire de...

Les images exclusives du nouveau Clip "RAP BU RAGLU BI" de Ñuul Kukk .

Le Groupe de rap cuisine un clip qui va cartonner. Voici en exclusivité des images du Clip "RAP BU...

Une Jeunese dynamique à la DGID de Saint-Louis

Aux journées nationales d’informations (Jni) qui se sont ouvertes ce mardi, il urge de rendre...

LERAL.NET