Violence faite aux femmes : Saint- Louis et Diourbel détiennent les plus forts taux (étude)

Le taux de violence faite aux femmes est estimé à "72% dans la région de Diourbel (Nord-Ouest) contre 41% à Saint-Louis (Nord)", selon une étude menée par le chercheur Alpha Ba de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis.

Lundi 28 Novembre 2016 - 06:08

Violence faite aux femmes : Saint- Louis et Diourbel détiennent les plus forts taux (étude)
L’étude révèle que le taux de prévalence des violences dans les ménages sénégalais est "de 72%  dans la région de Diourbel" qui reste la plus touchée derrière Saint-Louis avec 41%.

Au Sénégal, 67% des femmes violées ont des "grossesses non désirées et 98% des violences conjugales ne sont pas déclarées à la justice", renseigne l’étude.
 
Ces violences faites aux femmes se manifestent par des coups et blessures, agressions par armes, défiguration de visages, entre autres.
 
L’étude intervient en marge de la campagne des 16 jours d’activisme, allant du 25 novembre au 10 décembre.


Pressafrik
 

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET