Virus Ebola : Pourquoi occulter les questions qui fâchent ?

Vendredi 22 Août 2014 - 11:47

Ce matin, le médecin de l’équipe médical américain, évacué du Sierra-Léone, après avoir été contaminé du virus Ebola, est apparu à la télévision pour annoncer sa guérison total, au moment où des, des ‘’prêts-à répéter’’, se mettent à dire ‘’qu’il n’y a pas de remède traiter la ‘’maladie Ebola’’.

Maintenant, est il quand même curieux, à l’exception de notre compatriote, Magaye Gaye, directeur d’un cabinet de recherche à Dakar, que nos professeurs en médecine, nos ‘’chercheurs spécialistes’’, continuent de garder le silence sur les questions qui fâchent par rapport à cette maladie qui n’a rien de mystérieux, selon le Docteur américain de renom, Léonard G.Horowitz.


Pour notre part, nous continuons de penser que tout n’a pas été dit sur ces ‘’maladies’’ est que peut-être ‘’l’antidote’’ est niché quelque part. La guérison de notre docteur américain en dit long. C’est pourquoi, à l’instar de notre compatriote le Pr. Cheikh Ibrahima Niang, socio-anthropologue, contrairement à ceux qui prônent la fermeture tout azimut des frontières, il serait plus indiqué pour certains animateurs et leaders d’opinion dans les : ‘’waxx saxalaat’’ (émissions interactives) de contribuer à susciter la réflexion que de faire dans le suivisme déstabilisateur.

A ce propos, nous nous accordons avec notre compatriote, Magaye Gaye, qui, avec lucidité, souligne, le 18 août 2014, dans l’Enquête quotidien (www. Enquête+.com ), à travers son ‘’Ebola : Une nouvelle arme géopolitique dans les relations internationales ? Ceci : ‘’(…), il ressort des développements qui précèdent que la déstabilisation sanitaire, semble devenir, après la déstabilisation politique et les interventions militaires, une nouvelle arme des relations internationales. Une enquête internationale devrait être ouverte pour situer les responsabilités liées à l’introduction du Virus Ebola en Afrique de l’Ouest’’.



Dakar le 23 août 2014

Ababacar Fall-Barros

Ancien conseiller municipal.

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Sachons raison garder le 22/08/2014 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'antidote n'existe pas et le reste n'est qu'un tissu d'âneries véhiculées par des rumeurs de complot sans queue ni tête. Les médecins américains sont guéris mais le prêtre espagnol est mort alors qu'il avait prit le même médicament. Ebola est apparu en 76 au Zaïre. Depuis les grands labos pharmaceutiques ne sont pas intéressés pour mettre au point un antidote: ça coûte cher et ce n'est pas viable économiquement car Ebola infecte des pays qui ne peuvent pas payer. C'est la triste réalité.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET