Ziarra annuelle d’El Hadji Madior Cissé La 32e édition célébrée à Saint-Louis le 24 juin

C’est le 24 juin 2012 que sera célébrée la 32e édition de la ziarra d’El Hadji Madior Cissé, un évènement grandiose pour la ville, la Tarikha tidiane et toute la Ummah islamique.

Jeudi 21 Juin 2012 - 21:24

Ziarra annuelle d’El Hadji Madior Cissé  La 32e édition célébrée à Saint-Louis le 24 juin
L’annonce a été faite par l’Imam El Hadji Mohamed Abdallah Cissé, qui est le guide de la Khadra et la mosquée Ihsane, position qu’il occupe par la volonté de son vénéré père et guide spirituel. Selon l’Islam, la ziarra a débuté en 1980, date à partir de laquelle, les fidèles, talibés, membres et sympathisants du Dahira « Moutahabina Fillahi » (ceux qui aiment Dieu), créé par Serigne Khalifa Babacar Sy en 1953 et qui a essaimé, donnant le jour à des centaines de dahiras répartis à travers le monde, se retrouvent chaque année pour rendre hommage à Serigne Madior Cissé et Khalifa Babacar Sy. « C’est un moment privilégié pour le renouvellement du pacte d’allégeance indéfectible », a noté l’Imam Cissé.

El Hadji Mohamed Abdallah Cissé a ainsi rappelé qu’El Hadji Madior Cissé a vu le jour le 21 septembre 1919, à Saint-Louis. « Sa vertueuse mère s’appelait Astou Gaye et son père Amadou Cissé Lala. Ainsi donc, c’est un saint homme qui descend de familles saintes. Il a appris le coran et fait ses humanités dans les plus grands foyers du savoir de l’époque, particulièrement chez Serigne Amadou Ndiaye Sarr ». Puis, El Hadji Madior Cissé fréquenta l’école française, passa le concours de l’administration et devint greffier en chef au tribunal de Saint-Louis.

« Il réussit la symbiose entre les cultures arabo-musulmanes et occidentales. Dieu lui fit la faveur d’aller à la rencontre de Khalifa Babacar Sy, fit allégeance auprès de lui et son maitre lui ordonna de construire des fidèles musulmans, remplis des préceptes de l’Islam et de propager la religion. Il remplit ce sacerdoce et s’investit, sans compter ni son temps, ni ses biens, au service exclusif de l’Islam et des fidèles. « El Hadji Madior Cissé a animé des conférences mémorables et a beaucoup écrit aussi. « Son fils réunit ses écrits dans un ouvrage dénommé « Musulmans, pouvoir et société », publié par l’Harmattan. Avant son rappel à Dieu, le vénéré El Hadji Madior Cissé a posé des actes concrets pour la postérité », a fait savoir l’Imam Cissé. « Il a construit une grande mosquée, a désigné un Imam qui en a formé beaucoup d’autres. Il a, en outre, construit des hommes armés pour la vie sur terre et dans l’au-delà », a ajouté l’Imam Cissé.

Au cours de la ziarra, le Coran sera revisité des dizaines de fois. Des causeries sont également prévues pour réarmer les fidèles.

Saliou Fatma LO
Le Soleil

Notez


Commentez maintenant
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET