Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO
Lassana Zana Coulibaly
Lassana Zana Coulibaly est né vers 1870 à Sikasso. À cette époque, cette ville était la capitale du royaume du Kénédougou. Sofa(père du cheval), il participe à la défense de la ville, face à l'armée coloniale française. La ville tombe le 1er mai 1898 aux mains des Français. La prise de Sikasso jette sur le chemin de l'exode hommes, femmes, enfants, vieillards et des sofas ou guerriers, rescapés. Il fait partie de ce nombre, de cette horde guerrière qui, au bout de sa longue marche, arrive dans le nord du Sénégal. Après le Fouta, ils s'installent à Saint-Louis du Sénégal et fondent le quartier Sénéfobougou. qui sera dénommé Ndiolofène nord par arrêté municipal en date de 1965. Lassana Zana Coulibaly fait partie des fondateurs de ce quartier bambara (bamanan) de Saint-Louis du Sénégal. Il en fut l'un des dignitaires ou Dougoutigui. Son homologue était El Hadj Mademba Diouf, chef de quartier de Ndiolofène.

Il a servi comme chef d'équipe aux Travaux Publics Routes de Saint-Louis. D'une grande piété, il comptait parmi ses amis, les érudits : Serigne Babacar Cissé Balacoss, El Hadj Rawane Ngom Mpal, El Hadj Salif Mbengue , Thierno Ousmane Sy père de Mourchid Ahmed Iyane Sy.

Fort avancé en âge, il cède volontairement ses fonctions de Dougoutigui à Moussa Balla Diarra nommé délégué de quartier par les autorités locales.

Il meurt le 10 juillet 1970, à Sénéfobougou, Saint-Louis du Sénégal. Après sa mort, Moussa Balla Diarra sera confirmé à la tête de la communauté bambara de Sénéfobougou. Après le décès de ce dernier en 1997, Demba Sankharé est le Dougoutigui avec ses fonctions de délégué de quartier.
524 x 800 | 126.29 Ko
 
 

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.