Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

GANDIOL-SICOVAL : de bonnes perspectives pour la coopération (vidéo)

Mercredi 7 Novembre 2018

L’hôtel de ville de Ndiébène Gandiol a abrité, mercredi, la réunion du comité communal de suivi pour le lancement du Projet d’Accès à l’Eau et à l’Assainissement dans les établissements scolaires et de santé (PAEMS), mis en œuvre par l’ONG Le Partenariat, soutenu par l’Agence de l’Eau Adour Garonne et l’Agence Française de Développement (AFD). L’objectif de cette instance de validation du processus et de pérennisation des acquis, est d’impliquer l’ensemble des services techniques, élus locaux, société civile et bénéficiaires pour une meilleure mise en œuvre du programme.


GANDIOL-SICOVAL : de bonnes perspectives pour la coopération (vidéo)
Les partenaires locaux, dont l’Agence Régionale de Développement de Saint-Louis, le Service régional de l’Assainissement, la division régionale de l’Hydraulique, ont pris part à cette rencontre à côté du service départemental des eaux et forêts, celui en charge de l’hygiène, du district sanitaire, de la société civile représentée par le collectif des enseignants de Saint Louis, des acteurs des écoles et des cases de santé bénéficiaires du projet.

Sur le plan d’action, 3 volets ont été identifiés. S’agissant de l’hydraulique villageois, une extension du réseau eau potable sera faite sur 4 km de Ndoye Diagne à Ndeugueute.  Cette action permettra de desservir en eau potable 2 villages (Pelour et Ndeugueut) et 3 hameaux (Ndoye Dia, Ndoye Fédior et Pelour 2). Au total, plus 3 248 personnes seront touchées.

L’initiative prévoit d’infrastructures dans les écoles de Pelour, Ndeuguet et Ndeugou avec la  construction d’une clôture, de blocs sanitaires, l’adduction d’eau et la mise en place de bornes fontaine. Ces actions seront renforcées par des sensibilisation sur l’eau, l’hygiène, l’assainissement et l’environnement au profit des élèves, la formation des enseignants, des comités de gestion des écoles, des activités de reboisement et le déroulement de projets environnementaux innovants. 

La collaboration va inclure par ailleurs, un volet sanitaire. Ainsi, 6 cases de santé de la Commune bénéficieront d’infrastructures eau, assainissement et des clôtures. Les comités de santé seront redynamisés et les compétences du personnel de ces structures seront renforcées.

>>> Suivez les réactions des parties prenantes ...
 

NDARINFO.COM

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.