NDARINFO.COM

Mary Teuw n’est pas d’accord avec Serigne Mbaye Thiam, et le fait savoir

Le ministre de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane, n’est pas d’accord avec le classement de l’édition 2018 du Concours général. Et il l’a fait savoir. Sur sa page Facebook, il a estimé que les titres de «Meilleur élève» et de «Meilleur élève scientifique», attribués à Diary Sow, devaient aller à d’autres.

Samedi 4 Août 2018 - 08:51


«Mon choix de cœur va à deux élèves : Samba Khary Sylla, qui a remporté deux premiers prix, en mathématiques et en physique; il est élève au Lycée d’excellence de Diourbel, et El Hadji Abdoul Aziz Dabakh Kane, qui, aussi, a remporté deux premiers prix, en philosophie et en histoire et un troisième prix en français», corrige Mary Teuw Niane.

Le ministre de l’Enseignement supérieur, qui est mathématicien, de poursuivre : «Peut-être suis-je archaïque car je ne conçois pas qu’une médaille d’or puisse être supplantée par des médailles d’argent, de bronze et de vermeil, etc.»

Il se dit d’autant plus perplexe que le classement 2018 du Concours général semble s’écarter de la «boussole» fixée par le Conseil présidentiels sur l’Enseignement supérieur et la Recherche et sur les Assises de l’Éducation et la Formation : «réorienter l’éducation, la formation et l’enseignement supérieur vers les sciences, les technologies, les sciences de l’ingénieur, les mathématiques…»

Les réactions à ce post n’ont pas tardé. D’aucuns ont acquiescé. D’autres se sont bornés à pointer la forme, insinuant un manque d’élégance de Mary Teuw Niane vis-à-vis de son collègue de l’Éducation nationale, Serigne Mbaye Thiam, maître d’œuvre du Concours général.

SENEWEB

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.