Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Pêche industrielle : 115 navires dans les eaux sénégalaises

Jeudi 14 Mars 2019

Pêche industrielle : 115 navires dans les eaux sénégalaises
A ce jour, il y a 115 bateaux de pêches dans la zone économique exclusive du Sénégal. Selon la Direction de la protection et de la surveillance des pêches (Dpsp), sur les 115, les 10 sont français, 28 autres espagnols et tout le reste sont des bateaux sénégalais, si l’on en croit Babacar Sadikh Sano de la Dpsp.

Il s’exprimait à l’occasion d’une journée d’immersion à la Dpsp organisée en partenariat avec le Groupe de recherche sur l’environnement et la pêche (Grep). Ces bateaux devraient d’ailleurs bientôt arrêter leurs activités, sauf prolongement du bail. En effet, les accords de pêche entre le Sénégal et l’Union européenne expirent le 19 novembre 2019.

Des acteurs comme Greenpeace et les pêcheurs artisanaux qui accusent les chalutiers étrangers de piller les fonds marins du Sénégal ne manqueront certainement pas de faire du lobbying pour que les accords ne soient pas renouvelés. Sauf que du côté de l’Etat, la vision est tout autre. Le capitaine de vaisseau Mamadou Ndiaye, patron de la Dpsp pense qu’il y a de l’exagération sur cette question.

‘’Il y a beaucoup de contrevérités dans ce que disent les gens’’. Selon lui, il n’y a pas de bateaux chinois ou russes sur les eaux sénégalaises. Par contre, ajoute-t-il, bon nombre de navires battant pavillon chinois pêchent dans les eaux des pays de la sous-région pour débarquer à Dakar, parce que c’est là où il y a l’infrastructure.

Pour les bateaux européens, soutient-il, l’accord concerne uniquement le thon et le merlu.

SENEWEB
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Tintin le 14/03/2019 07:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Meme si l'accord de peche avec l'UE ne concerne que le Thon et le merlu les chaluts ne sont pas sélectifs ! combien d'autres especes de poissons pris avec les merlus ?

2.Posté par laye le 15/03/2019 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"BATEAUX SENEGALAIS" IL FAUT LE METTRE ENTRE GUILLEMETS
SUREMENT DES PRETES NOMS.
115 C EST POURQUOI LE THIOF ET LE KAUTCHE SE FAIT RARE TANDIS QU ILS FOISONNENT DANS LES MARCHES DE LAS PALMAS ET AUTRES LOCALITES EUROPEENNES.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.