Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Plogging : faire du sport et sauver la planète

Lundi 27 Mai 2019

Une nouvelle activité sportive alliant « Jogging » et « ramassage de déchets » dans les rues est en train de gagner le monde. L’initiative née en Suède est en train d’être copiée par plusieurs pays. Un moyen efficace de faire du sport tout en sauvant notre planète


Faire du sport et sauver la planète ! C’est désormais une réalité grâce au Plogging. Celles et ceux qui viennent d’entendre ce mot pourraient bien se demander d’où il vient. En effet, le mot « Plogging » est originaire de la Suède. C’est la contraction de deux termes : « Plocka » qui signifie « ramasser » et « jogging ».

Le mariage des deux nous donne : « Plogging » qui désigne toute personne faisant du jogging en ramassant des déchets sur son passage. Alors, qui a créé ce sport, éco-friendly ?

Le mouvement Plogging a vu le jour en 2016 grâce à un Suédois du nom d’Erik Ahlström.  A son arrivée dans la ville de Stockholm, Ahlström s’est senti frustré de la quantité de déchets qu’il trouvés dans les rues lorsqu’il faisait du vélo. « J’ai été choqué de trouver autant de déchets. Les débris restaient dans les rues pendant plusieurs semaines sans être ramassés. Donc, j’ai commencé à les ramasser. Cela me faisait chaud au cœur de participer au nettoyage », confie-t-il.
Les vertus sont incroyables. 30 minutes suffisent pour brûler 288 calories alors que si l’on pratique le jogging normal, on n’en brûle que 235. « C’est un exercice à basse intensité qui dure généralement 60 minutes. Mais, en même temps, c’est cool, bon pour le corps et l’esprit et bien sûr bon aussi pour l’environnement », dit-il.

Le Plogging a très vite connu un succès fulgurant. Il est désormais pratiqué dans plusieurs pays du monde, notamment en France, en Espagne, aux Etats-Unis. En avril dernier, la ville de Seine-et-Marne, en région parisienne, a été le lieu choisi par Alexandra Houdet-Thévenin pour organiser une séance Plogging.

« Le Plogging fait le tour du monde »

Le nouveau sport mobilise des centaines de personnes sur les réseaux sociaux. En Espagne, une page dédiée à cette activité compte déjà 152 abonnés. En France, la page Plogging Paris a déjà obtenu plus de 530 abonnés. Sur YouTube, des vidéos montrant des sportifs pratiquer le Plogging ont déjà été visionnées plusieurs milliers de fois.

La tendance est très forte dans les autres pays du monde. En effet, d’après Swemfa.se, il y a aujourd’hui 40 groupes de Plogging dans le monde. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’un site internet lui est dédié, Plogging.world.org. En Suède, une organisation à but non lucratif a été créée du nom de Plogga.  Ces dernières années, le Plogging a attisé la curiosité des médias du monde entier.
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.