Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Thiès : irrité par la libération de « Boughazelli », Luc Nicolaï entame une grève de la faim

Jeudi 11 Juin 2020

Thiès : irrité par la libération de « Boughazelli », Luc Nicolaï entame une grève de la faim
Transféré à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Thiès, le promoteur de lutte, Luc Nicolaï, a entamé une grève de la faim. Arrêté dans l’affaire de la drogue placée dans une chambre à l’hôtel Lamatin Beach de Saly, zone touristique, située dans la région de Mbour à 80 km de Dakar, il serait irrité par la libération de l’ancien député Seydina Fall « Boughazelli », accusé de trafic de faux billets de banque.

L’Observateur qui donne l’information, informe que Luc Nicolaï est en train de se laisser mourir à petit feu refusant systématiquement de s’alimenter. Mais que s’est-il passé pour que Luc Nicolaï pique des crises depuis mardi?

Des sources du journal ont fait savoir que le promoteur de lutte (Lamb en wolof) avait accepté sans rechigner à purger sa peine de 5 ans à la Mac de Saint-Louis, dans l’est du pays. En effet, il serait irrité par la libération de l’ancien député Seydina Fall « Boughazelli », accusé de trafic de faux billets de banque. Après avoir piqué une crise, il a été conduit, plusieurs fois, dans la journée du mardi, à l’infirmerie de la prison. Il pose comme seule condition contre l’arrêt de la diète son élargissement de prison en cette période de Covid-19.

Selon ses proches, Luc ne s’est pas offusqué de voir le président de la République Macky Sall accorder la grâce à des milliers de détenus le mois dernier afin de désengorger les prisons en cette période de la maladie à coronavirus. Par contre, il s’est étranglé de colère en constatant que l’ancien député de la Majorité, Seydina Fall « Boughazellli », emprisonné pour trafic présumé de faux billets de banque, puisse bénéficier d’une liberté provisoire pour « raison de santé ».

IGFM
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.