Connectez-vous

NDARINFO.COM


Vies de Chien
Il fallait limiter les dégâts à tout prix pour éviter que les populations, excédées, ne se missent à manifester intempestivement. Obnubilé par cette idée, mon maître avait à peine le temps de manger et se reposait très peu, si bien qu’à la fin de la saison des pluies il était à la limite de...
A la fin de la saison des pluies, Ndar est parfois presque méconnaissable tant son environnement et sa physionomie habituels ont changé. La nature, sèche et austère pendant les huit ou neuf mois de saison sèche est devenue toute pimpante, verdoyante et tous les arbres sont en fleurs, les oiseaux...
Plus que quiconque, il était devenu apte à à communier avec les éléments naturels de l’environnement de Ndar : l’eau, le soleil, l’air saturé des effluves de l’océan et du fleuve, la lumière intense qui donne à chacune des couleurs de l’arc-en-ciel son éclat le plus vif. ******************** Un...
A Ndar, comme en beaucoup d’autres endroits de la terre, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Même si la ville donne l’impression d’être endormie à cause de la nonchalance avec laquelle s’y déroule la vie, même si le temps semble y avoir suspendu son vol et que d’elle se dégage une...
Sois patiente et ferme les yeux sur la faute commise par ton mari ; ne lui fais aucun reproche, ignore le royalement de manière à ce qu’il éprouve de la honte et tu verras qu’il se repentira et reviendra vers toi. Je suis sûre qu’il a agi sur un coup de tête, poussé par son orgueil de mâle et qu’il...
Un torrent d’imprécations vint frapper les oreilles de Yacine Camara avant de se transformer à nouveau en un long râle de désespoir. La femme de mon maître qui ne comprenait toujours pas ce que signifiaient les confuses paroles de tante Alimatou prit le parti de lui poser des questions précises : «...
Tante Alimatou, la cousine germaine de mon maître. Elle-même avait mis une croix sur ses visites le jour où elle avait appris que ce dernier hébergeait un chien sous son toit. « Quoi ?!, s’était-elle exclamée indignée, Moi entrer dans une maison où il y a chien ?! Jamais de la vie !...Je savais que...
A chaque instant du jour de la nuit, je ne désirais rien d’autre que témoigner mon affection et ma gratitude à mon maître, l’homme à qui je devais de savourer la vie, d’y croquer à pleines dents, avec tout l’appétit juvénile d’un chien dans la force d’âge. J’ai dit que je suivais mon maître comme...
En effet, deux semaines plus tard, lorsqu’il avait vu en direct à la télévision le nouveau président, fraîchement élu, déclarer sans sourciller « Mes chers concitoyens, vos soucis d’argent sont terminés ! Je ferai de vous tous des hommes riches comme Crésus ! » cela lui avait fait l’effet d’une...
Cependant, mon maître ne se contentait pas d’ébranler, par presse interposée, la conscience de l’intelligentsia Sunugalienne ; il participait aussi activement aux fameuses « marches bleues » régulièrement organisées dans toutes les villes de Sunugaal par les partis d’opposition regroupés au sein...
1 2 3 4 5 » ... 9