Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO.COM

NDARINFO.COM



Vies de Chien
Coumba resta longtemps dans la salle de bains. Elle prit tout son temps, se savonna onctueusement et laissa couler l’eau chaude de la douche sur son corps frissonnant pour mieux en savourer la suavité et sans doute aussi atténuer la gravité pesante de l’instant. Elle espérait que son « mari »...
A cette heure de la nuit, toute la maisonnée serait plongée dans un profond sommeil et personne, non vraiment personne ne pourrait se douter que l’ « épouse » du nain était sur le point de s’enfuir au loin avec le seul homme qu’elle aimait, le seul qui comptait dans sa vie… Le génial Fadel avait...
Quant à Coumba Sira, elle était « la plus belle des perles de Pikine, une reine de beauté inégalable, descendante de la plus noble des lignées du pays des Bambaras ». Il est vrai que la jeune fille, avec son teint naturellement clair, habillée de pied en cap par le plus grand tailleur de la ville...
« Virginité ?!... Laissez nous rire ! » rétorqua t-on dans un autre groupe, « il y a longtemps que son artiste est passé par là ! », une cascade de rires suivit ces paroles méchantes, « Le pauvre, il paraît qu’il a perdu l’appétit et le sommeil depuis qu’il a appris la terrible nouvelle ; Coumba...
Elle était complètement abasourdie et regardait Fadel avec de grands yeux de biche affolée. Elle voulut protester, mais le jeune homme posa avec douceur l’index de sa main droite sur ses lèvres, l’empêchant gentiment de parler… « Coumba, ouvre toutes grandes tes oreilles et écoute bien ce que je...
Ce dernier, visiblement bouleversé par la décision qu’il venait de prendre, ne cessait de faire craquer avec nervosité ses gros doigts noueux…. Lorsque son père lui annonça qu’il avait l’intention de la donner en mariage à Ndiaga Niaaw le richissime nain boiteux, Coumba Sira s’était évanouie dur...
Lorsque Ndiaga Niaaw lui avait parlé de son projet de mariage, il avait d’abord sursauté puis avait ri dans son for intérieur, se disant que la folie du nain était désormais sans limites. Mais vivant sous la coupe et dans la crainte du nabot et pensant aussi à tout le bénéfice qu’il pourrait tirer...
Pourtant, malgré son aspect rébarbatif et la crainte qu’il inspirait naturellement, Ndiaga Niaaw était quelqu’un de très sollicité. On disait de lui qu’il avait des pouvoirs magiques, qu’il se transformait en hibou la nuit et qu’il était capable de tuer ou de rendre folle une personne qui l’aurait...
Pour des raisons que l’on peut aisément comprendre, notre doyen et ami, l’écrivain Louis Camara, a décidé de suspendre la publication de votre feuilleton hebdomadaire qui paraît régulièrement sur notre site depuis le mois de septembre 2011. En espérant qu’il aura réussi à vous mettre l’eau à la...
Il fallait limiter les dégâts à tout prix pour éviter que les populations, excédées, ne se missent à manifester intempestivement. Obnubilé par cette idée, mon maître avait à peine le temps de manger et se reposait très peu, si bien qu’à la fin de la saison des pluies il était à la limite de...
1 2 3 4 5 » ... 9