140 ans de Saint-Louis : la colère d'acteurs culturels ‘’exclus’’.

Mardi 16 Octobre 2012 - 12:36

140 ans de Saint-Louis : la colère d'acteurs culturels ‘’exclus’’.
A Saint-Louis, certains acteurs culturels sont très remontés contre leur ‘’exclusion’’ des 140 ans de la Commune, prévue en décembre de cette année.

‘’C’est le même scenario qui se déroule à chaque fois que les autorités municipales organisent des activités culturelles d’envergure. Ce sont des gens de Dakar qui se chargent de l’organisation et c’est eux qui nous appellent, nous les artistes basés à Saint-Louis’', critique Alioune Diagne, dans tous ses états.

Ce dernier vient de boucler une tournée en Afrique du Sud, pour participer au Festival Dance Afrique Danse, après un spectacle très réussi à Aix-en-Provence(France).

‘’Lors du Fesman, c’est le délégué Aliou Sow en personne qui m’avait appelé au début pour m’annoncer du choix de ma personne pour gérer tout ce qui est danse à Saint-Louis. Au dernier moment des autorités de la ville m’informent que tout cela a été remis à un certain Badou Beye’’, explique le promoteur du festival Duo Solo.

‘’C’est cette personne à qui l’organisation des 140 ans de la communalisation a été confiée et qui m’a appelé, il ya quelques jours, pour nous inviter’’, a ajouté le Directeur de la compagnie Diagne Art.

Pour lui, ‘’la mairie devrait regrouper les acteurs culturels locaux et les intégrer pleinement dans l’organisation de cet événement.

‘’C’est triste qu’à chaque fois, des gens viennent d’ailleurs pour gérer les activités de Saint-Louis. Je me demande d’ailleurs si le centre culturel régional a été mis au parfum des activités prévues à l’occasion de cet événement’’, déplore-t-il invitant tous les artistes de la ville à unifier leur voix pour gagner plus de considérations de la part des autorités.

Cheikh Saad Bou SEYE

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par thiamka le 16/10/2012 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cher Alioune, tu as parfaitement raison. nous n'avons pas la reconnaissance qu'il faut de la part de nos autorités. Heureusement d'autres à travers le monde nous font confiance. Ce qu'il faut faire c'est laisser nos autorités à leur complexe du l'étranger. Pour ce qui nous concerne poursuivons notre chemin, la vérité finira par triompher et des personnes conscientes de nos valeurs nous feront confiance et feront appel à nous. Y'en a marre de faire les bouche trous. Du courage. Tenons bons.
Wait and see

2.Posté par danse le 16/10/2012 23:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
franchemnt, les autorités, nous resppecte pas nous les artistes continue a parler Alioune haut et fort tu as raison

3.Posté par ndar ndar le 17/10/2012 12:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi ossi j ss avec toi par ma voi et ts les otr ki on pa locasion de sexprimé encor plu hau ta rezon. ces manifestation c est deja o st louisien avan lé otr.viv ts ce ki se donn pour k notr st loui soi une vill rayonnante

4.Posté par ND, artiste saint-louisien le 18/10/2012 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour.
Bien informé des préparatifs de la célébration des 140 ans de Saint-Louis, je me dois d'apporter quelques précisions. C'est bien "Zoumba" Pape Samba Sow, artiste saint-louisien, qui est le Président de la Commission de la Programmation Culturelle. Avec le Centre Culturel Régional, l'ARCOTS, des membres de la Commission scientifique et tant d'autres compétences bénévoles, un programme diversifié et plus que englobant a été conçu et chiffré. La Mairie décidera de son exécution selon ses moyens et ses choix définitifs.
Dans tous les cas, tous les acteurs (artistes, comédiens, musiciens, plasticiens, sportifs pour les randonnées, compagnies de danse, pêcheurs de Guet Ndar pour les régates, créateurs stylistes, artisans d'art ...) vont s'y retrouver du 15 au 31 décembre prochains.
La cité magique de Saint-Louis ambitionne d'occuper une place centrale en Afrique au titre du rayonnement de sa culture et de ses traditions. De grâce, évitons chers concitoyens de tomber dans le piège/syndrome du football national.
Avançons intelligemment ensemble dans la cohésion. Saint-Louis le mérité de notre part, n'est-ce pas chers concitoyens ?
Peace !
ND

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET