Commune de Saint-Louis - Suspension des 300 temporaires: la JERES crie à l’injustice.

Samedi 8 Novembre 2014 - 12:28

L’association Jeunesse Responsable et Engagée de Saint-Louis (JERES) a dénoncé samedi « une décision injustice » du bureau municipal de Saint-Louis qui dans un arrêté, a décidé de suspendre 300 agents de la Commune.

« Ce sont des pères et mères de famille qui ne comptaient que leur boulot pour suivre. Nous dénonçons vivement cet acte », a déclaré Adama Kane DIALLO.

« Nous demandons à l’actuel maire Mansour FAYE de prendre ses responsabilités. Une telle décision est inhumaine et inacceptable. Nous ferons front pour protéger les intérêts de ces travailleurs », a-t-il dit.


Joint au téléphone, Seydina Ababacar BITEYE, le directeur de cabinet du maire, assure que cette décision “n’a aucun soubassement politique”. Elle vise “à rationaliser la gestion des ressources humaines de la mairie”. “Ces temporaires n’ont rien à voir avec les agents permanents et contractuels”, a-t-il signalé.

NDARINFO.COM

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET