Dagana: Enfin Senhuile et les populations fument le calumet de la paix !

C’est un long et douloureux conflit qui a pris fin ce mercredi 29 janvier avec la signature d’un protocole d’accord entre la société Senhuile et les populations de Ngnith et de Ronkh, dans le département de Dagana. Les deux parties ont signé un accord fixant les modalités de cohabitation, en présence du Gouverneur de la région de Saint-Louis, Président du comité régional de suivi du projet, du Préfet du département de Dagana, du Sous-préfet de l’Arrondissement de NDIAYE, des Présidents des Conseils ruraux de Ngnith et de Ronkh. Le document matérialise et définit le cadre opérationnel de collaboration entre le projet Senhuile et les populations des villages riverains dudit projet

Jeudi 30 Janvier 2014 - 07:56


Après de longues négociations et au vu de l’importance que pourrait avoir le projet dans le rayonnement économique de la zone, les parties se sont engagées à œuvrer pour une cohabitation pacifique sous-tendue par une franche collaboration. Désormais, des zones de vie réservées aux populations partout où il sera nécessaire, ont été définies et délimitées d’un commun accord.

Pour soutenir les dynamiques locales de développement et l’exécution normale du projet, les parties ont convenu de la mise en œuvre des mesures d’accompagnement suivantes: un espace vital de 500 m pour les villages et de 300 m pour les hameaux, situés dans la zone d’emprise du projet, servira de zone tampon entre les habitations et les installations et aménagements dudit projet. Des zones de pâturages et des points d’eau communautaires accessibles pour le bétail seront aménagés et entretenus par l’entreprise. Ces réalisations seront faites au fur et à mesure que l’entreprise étendra ses aménagements.

Les engagements de Senhuile

La société Senhuile s’engage à aménager des couloirs de passage pour faciliter les déplacements des animaux entre les pâturages naturels et les périmètres fourragers sécurisés et à mettre à la disposition des éleveurs qui en assurent la gestion. Elle protégera son périmètre conformément à la réglementation en vigueur au Sénégal (Réf. Décret 80-268 du 10 Mars 1980 portant organisation des parcours du bétail et fixant les conditions d'utilisation des pâturages). Des zones de culture seront aménagées, avec amenée d'eau, à raison de 3 000 m2 par famille, pour les villages environnants du projet. L’entreprise s’est aussi engagée à accompagner les populations dans la diversification des cultures, conformément aux orientations du Gouvernement.

Senhuile veillera au renforcement et à la consolidation des actions en cours au profit des femmes; et appuiera les éleveurs de la zone qui pratiquent l'élevage intensif dans la commercialisation du lait et de la viande, à travers l'organisation de réseaux de distribution, conformément aux orientations du Ministère de l'Élevage. La société respectera aussi le droit à la libre circulation des habitants des villages situés à l’intérieur du périmètre affecté au projet; ces derniers devant emprunter les voies réservées à cet effet.

Sur le plan social, Senhuile accompagnera les populations locales dans l’éducation des enfants du terroir par la construction dans la zone impactée du projet, d'une salle de classe fonctionnelle par an, conformément à la Carte scolaire et la dotation de fournitures et de manuels scolaires.

Le volet social, c’est aussi réhabiliter et/ou clôturer les cimetières installés dans la zone du projet; aider les populations dans le domaine de la santé par le libre accès à ses services de santé en conformité avec le programme de l'État ; accompagner les programmes de sensibilisation et de lutte contre les IST/VIH/SIDA, le paludisme et les maladies hydriques suivant les principes directeurs des programmes nationaux et les orientations définies par la Région.

Pour soutenir l’élevage, Senhuile accordera la priorité aux organisations villageoises dans l’acquisition à moindre coût des sous produits utilisables pour l’alimentation de bétail et l’enrichissement des terres, issus de la production agricole du projet; et mettra en place une clôture de protection barbelée autour du périmètre du projet. Au final, l’entreprise travaillera avec les communautés rurales dans la conception et la mise en œuvre de programmes de développement.

Les engagements des populations

Pour faciliter l’exécution normale du protocole d’accord, les populations concernées s’engagent à fournir les informations exactes concernant les effectifs de leur cheptel régulièrement vacciné et enregistré; mais aussi à accompagner la mise en œuvre des programmes initiés pour le développement du projet dans le respect des clauses environnementales et des engagements pris dans le cadre du présent protocole. Les villageois se sont engagés à ne pas accéder, ni manipuler ou détériorer les équipements, matériels, infrastructures et intrants du projet dans le cadre de l’exécution du protocole. Il s’agit de préserver les biens de Senhuile (matériel, plantations etc.) et veiller au respect par tous, des règles de cohabitation et de sécurité. Les éleveurs éviteront la divagation des animaux en dehors des espaces autorisés. Les élus locaux se sont engagés à saisir l’autorité administrative compétente au préalable avant toute manifestation publique.

Enfin, les populations prendront une part active aux activités de sensibilisation sur les IST/VIH/SIDA, le paludisme et les maladies hydriques; et mèneront des actions de sensibilisation permanente pour accompagner Senhuile aussi bien dans sa phase d’installation que de développement.

Après la signature du protocole, le gouverneur de Saint-Louis, El Hadj Ibrahima Sakho a encouragé les parties prenantes à continuer dans la voie du dialogue et de la concertation pour résoudre les différends. Le chef de l’exécutif régional a aussi annoncé la création de deux comités de suivi, chargés des embauches et du respect des dispositions du protocole. Le directeur général de Senhuile, Benjamin Dummai, ainsi que les Présidents de conseil rural Djiby Ba et Amadou Abdoul Ba se sont félicités de cette avancée majeure dans la stabilité de la localité, mais aussi de ce grand pas vers le développement socio-économique.


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET