Développement touristique et culturel : Défis et ambitions de Saint-Louis à l’horizon 2015

Jeudi 25 Octobre 2012 - 06:50

Développement touristique et culturel : Défis et ambitions de Saint-Louis à l’horizon 2015
Faire de la ville tricentenaire la capitale africaine de la culture à l’horizon 2015. C’est le gros chantier du maire de Saint-Louis, Cheikh Abiboulaye Dièye, qui caresse l’ambition de donner à la vieille ville une visibilité internationale afin de faire découvrir autant son riche patrimoine que sa ferveur créatrice. Avec le projet de développement touristique de Saint-Louis et de sa région financé par l’Agence française de développement (Afd) à hauteur de 16 milliards, la municipalité compte rattraper son retard en infrastructures culturelles pour relever ce grand défi.

Saint-Louis, capitale africaine de la culture 2015 ! Une chimère, penseraient certains. Mais, pour les autorités municipales, c’est un rêve réalisable. Dans cette vieille ville privilégiée, où règne naturellement une atmosphère culturelle, le maire, Cheikh Abiboulaye Dièye, qui caresse l’ambition de lui donner une visibilité internationale, compte utiliser, chaque évènement historique, comme un moment de rassemblement. A en croire le maire, c’est un chapelet de manifestations qui seront organisées dans plusieurs domaines comme la musique, le théâtre, les arts plastiques, le sport etc. Parmi celles-ci, tout le monde devrait trouver son compte. « Plus nous attirons les citoyens du monde à Saint-Louis, plus nous influerons sur l’attractivité de notre territoire », a indiqué M. Dièye.

De l’avis du maire, sa ville, depuis l’avènement de ses 350 ans, en décembre 2009, travaille pour devenir, en 2015, la capitale africaine de la culture. Conscient qu’un grand plan de développement culturel était important, le maire fourbit les atouts de sa ville. « Sur toute l’année 2015, nous allons travailler à ce que des manifestations culturelles internationales puissent se dérouler chaque mois ou chaque quinzaine à Saint-Louis. Pour y arriver, il faut que le plateau culturel de la ville se développe », a indiqué le maire de Saint-Louis.

Financement de 16 milliards de FCfa
Cet ambitieux projet demande des moyens conséquents que vient sans doute régler la Convention entre l’Agence française de développement (Afd) et l’État du Sénégal signée lors de la visite de François Hollande, à Dakar. Un financement de 24,5 millions d’euros, soit environ 16 milliards de FCfa, a été accordé au Sénégal pour le développement touristique de Saint-Louis et de sa région. L’objectif est, entre autres, d’augmenter l’attractivité de la ville de Saint-Louis et des parcs naturels de Djoudj et de Gueumbeul, à travers une diversification et une amélioration de l’offre touristique et artisanale, la mise en valeur du patrimoine historique etc. Avec cette aubaine, la municipalité qui ne compte pas ménager ses efforts veut rattraper son retard en équipements culturels. C’est ainsi qu’elle va se lancer dans des chantiers drastiques avec des travaux de reconstruction, de restauration ou de rénovation. Comme l’atteste d’ailleurs le maire. « Près de 1,5 milliard sera investi sur la place Faidherbe et va prendre en charge son aménagement qui tiendra en compte de la multi polarité et de la complexité du site », a indiqué le maire. « Nous y mettrons des moyens, de la sonorisation, des tentes, pour prendre en compte les grandes manifestations de la ville, pour que la place elle-même puisse être un vrai plateau culturel », a ajouté Cheikh Abiboulaye Dièye, qui a également assuré que le bâtiment du Rogniat Sud sera réhabilité pour 600 millions.

« La commune a décidé d’en faire un plateau culturel avec un Théâtre de verdure, des espaces d’exposition et aussi un musée virtuel », a-t-il fait savoir. « Nous allons aussi réhabiliter la maison de Lille pour 400 millions afin que Sor puisse en bénéficier », a souligné le maire, non sans relever que la municipalité est en train d’essayer, d’ici 2015, de donner à la ville les instruments de cette politique culturelle et touristique.

Samba Oumar FAll
Le Soleil

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Ady FALL Consultant en developpement des activités aquatiques le 25/10/2012 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j'apprecie et je felicite l'intiative de Monsieur le Maire pour l'acquisition de cet important financement qui permettra de developper à coup sur le domaine touristique et culturel de notre ville Saint Louis.
Certains projets allant dans le même sens ont deja vu le jour à l'instar des Rames fluviales de saint Louis qui est un évènement socio culturel et sportif qui permmet chaque année d acceuillir dans notre belle ville des hôtes de marques venant des quattres coins du globe terrestre.

mon souhait est que des projets pareils puisses beneficier à l'avenir du soutien inconditionnel de la part de la mairie afin de developper d 'autres actions strategiques qui valoriseront encore plus notre patrimoine culturelle et traditionnels aquatiques qui est rattachés à l histoire des saint louisiens en générale et des "guets n'dariens" particuliers.

Mon rêve c'est de voir Saint Louis avoir une grande piscine olympique, un grand parc aquatique,des espaces de detentes amenagés sur les rives du Fleuve Sénégal.

2.Posté par Féfé Back, expert patenté en phraséologies africaines le 27/10/2012 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous l'avez dit, du "rêve"... Au fait, c'est quoi, exactement, "consultant en développement des activités aquatiques" ? Un aquaculteur ou un maître-nageur ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET