Maréma FALL: " Mon enfance à Ndioloffène, mon nouveau single... le Samba Ndar que j'attends"

Jeudi 13 Novembre 2014 - 14:11

Crédit photo: Nampemanla
Crédit photo: Nampemanla
L’artiste d’origine Saint-Louisienne Mérama, tête d’affiche du Festival « Métissons », réserve de grosses surprises au public de Ndar avec ses doux décibels cuisinés dans son nouvel album dont le Single sera lancé d’abord en exclusivité ici, dans sa ville natale. Ce soir, à l’Institut Français, elle participera à l’ouverture de l’événement d’une manière sobre avant de s’offrir en live et en chaleur demain avec son groupe au complet. Maréma nous revient donc après un succulent clin d’œil au Festival de jazz. Nous l'attendions avec impatience ...

La chanteuse de « Femmes d’Affaires » qui s’est entretenue avec Ndarinfo.com, ce matin, garde en mémoires des souvenirs de sa belle enfance dans la cité de Mame Coumba BANG, précisément à Ndioloffène, avenue des grands Hommes, chez Khadim Ngom. L’ambiance familiale et l’école coranique la marquent encore, nous dit-elle. Après le décès grand mère, elle retourne à Dakar, mais son cœur reste à Ndar. Des réminiscences qu’elle relate avec nostalgie et passion.

Mais sa révélation musicale se fera à Dakar et une carrière qui augure de beaux lendemains. Première femme sénégalaise finaliste au Concours Découverte RFI, en lisse à l’African Music Awards, « la Coumba Ndar », attend néanmoins son « Samba Ndar » en toute patience. « Samba Ndar ou pas, l’essentiel c’est qu’il porte les critères que j’attends », a-t-elle précisé à la rédaction. « Les Gorou Ndar aiment le mathiaate », lance-t-elle avec ironie, pour laisser échapper un sourire radieux qu'on capte, volontiers, et qu'on digère sans rechigner. Pas du tout !

Mérama, la noirceur d’ébène, une beauté pure, totalement Saint-Lousiene se fraie un chemin dans l’échiquier musical et se fait l’ambassadrice des femmes qui, d’ailleurs, seront à l’honneur au Métissons 2014. Elle font donc la fierté de Ndar qui l'a vu grandir.

Alors, aux « Samba Ndar » courageux, la course est lancée et RV, ce soir sur le parvis Charles CAMARA de l’Institut français.
En attendant, voici "Femmes d'affaires" en acoustique ....

NDAR INFO


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET