Mor KANDJI a délesté une forte quantité de riz en se faisant passer un mandataire de Mansour Faye

Dimanche 8 Février 2015 - 07:56

 

 
L'éclatement de cette affaire révèle la raison pour laquelle la fondation "Servir le Sénégal" montait au créneau, il y a 48 h pour dénoncer les véreux qui font du trafic d'influence ou se font passer pour la Première Dame, Mme Marième Faye.
 
Tout est parti, selon nos sources, de la plainte d'Harouna Dia (à ne pas comprendre avec le fameux "milliardaire"  du Macky), qui lui, est un commerçant établi à Dakar. En effet, Dia a saisi les éléments de la DIC aux fins de démasquer le nommé Pape Mor Kandji qui, s'adonnant à  souhait à du trafic d'influence (il se faisait pour le coursier de la fondation "Servir le Sénégal"), avait réussi à le rouler dans la farine pour un montant de 21.600.000 cfa. 
 
       Daouda Faye, frère de la Première Dame entendu
 
Les faits se sont passés au mois de Juin dernier en plein mois de ramadan. Pape Kandji, qui avait déjà fini de gagner toute la confiance du commerçant par une fréquentation assidue sous couvert du statut d'agent de la présidence détaché à la Fondation "Servir le Sénégal", va passer à l'offensive en déroulant son plan savamment mûri : la fondation aurait, de toute urgence, besoin d'un lot de dattes à distribuer aux nécessiteux. Et cerise sur le gâteau, la facture serait réglée dans les meilleurs délais par Cheikh Kanté, le directeur du Port. Heureux de pouvoir réaliser l'opération, notre commerçant saute sur l'aubaine et livre 2 400 cartons de dattes à 9 000 F cfa le carton, après avoir établi une facture arrêtée à 21 600 000 F cfa.  
 Le délai de paiement largement dépassé, et "l'agent de Marième Faye"  disparu et devenu  subitement injoignable, le commerçant entreprendra ses propres investigations qui l'ont mené au Palais de la République et grande a été sa surprise en apprenant que le nommé Mor Kandji est inconnu au bataillon des employés de la fondation. 
Au bord des larmes, le commerçant découvre enfin, qu'il avait été floué et décide de porter à la Dic. 
Simultanément, la fondation dépose une plainte par l'entremise du frère de la Première Dame, en l'occurrence Daouda Faye, en charge de la communication, des relations extérieures et de la logistique qui révèlera que le même Kandji avait été cravaté il y a un an déjà par les pandores de la SR pour des faits similaires. Il avait eu à délester des commerçants  d'une forte quantité de riz en se faisant passer pour un mandataire de son frère Mansour Faye (actuel maire de Saint-Louis).
Interpellé, Mor Kandji a adopté la dénégation systématique et aux dernières nouvelles, il a été placé sous mandat de dépôt.
 
Affaire à suivre...  
 
 
 

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET