Réélection Me WADE : Les femmes de PODOR comptent jouer leur partition

Mardi 3 Janvier 2012 - 06:17

Réélection Me WADE : Les femmes de PODOR comptent jouer leur partition
Le Réseau des femmes pour l’action solidaire et l’entreprenariat de Podor (Fasep) compte réélire le président de la République, le soir du 26 février 2012. L’annonce a été faite, hier, au siège du Pds, lors de l’opération « Ma carte, ma caution », au cours de laquelle une somme de 2 millions de FCfa a été remise à Aïda Mbodj.

Cette structure, qui se réclame du Pds, revendique 32.000 adhérentes dans le département de Podor et à Dakar. « Notre réseau couvre les 22 collectivités locales du département de Podor et compte des membres à Dakar. Nous sommes 32.000 membres qui sont tous déterminés à réélire notre leader, Me Wade», déclare Fatou Anne, la présidente du réseau Fasep. Selon elle, le chef de l’Etat a beaucoup fait pour les femmes, et c’est ce qui explique leur détermination pour la victoire de Me Wade au soir du 26 février et la remise de 2 millions de francs correspondant à la vente de 20.000 cartes pour la caution à la présidentielle. « Nous comptons reprendre la ville de Podor des mains de l’opposition. En politique, rien n’est impossible. Avec l’appui de tous les responsables libéraux de la commune et de Moussa Sow, le secrétaire général de la fédération départementale Pds, c’est possible de gagner », dit-elle. « Certes, l’opposition avait gagné la commune de Podor lors des locales de 2009, mais nous pensons qu’une victoire de notre candidat à la présidentielle de 2012 est dans l’ordre du possible.

Depuis cette défaite, nous avons occupé le terrain », note pour sa part Kadiata Talla, responsable du Fasep dans la ville de Podor. Prenant la parole, Moussa Sow, vice-président de l’Assemblée nationale et secrétaire général de la fédération départementale Pds de Podor, a remercié les militantes du Fasep pour la forte mobilisation. Il estime que l’opération « Ma carte, ma caution » a été bénéfique pour le parti, car en dehors de la collecte de fonds, elle a permis de mobiliser les militants et de les compter aussi. « Nous comptons poursuivre le travail jusqu’au soir du 26 février, pour la réélection de notre leader », affirme M. Sow, par ailleurs maire de la commune de Walaldé. « Nous avons vendu 20.000 cartes pour la caution. Ce qui n’est pas minime dans notre département, puisqu’il y a d’autres femmes qui militent dans le parti. En 2007, Me Wade avait gagné avec près de 65 % des voix. Nous ferons plus en 2012 », rassure-t-il.

« 32.000 femmes déterminées pour la réélection de Abdoulaye Wade. C’est une bonne chose. Ce qui prouve l’engagement de Moussa Sow », déclare Aïda Mbodj, initiatrice de l’opération « Ma carte, ma caution ». Selon elle, le réseau Fasep, en décidant de réélire le candidat des Fal 2012, vient de donner à Me Wade un outil de soutien et une opportunité pour l’effectivité de la parité. « Par votre forte mobilisation, vous participez à la victoire éclatante de notre leader, car les femmes font plus de 60 % du fichier électoral », souligne Mme le ministre d’Etat.


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET