Connectez-vous
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Enseignement supérieur : Mary Teuw NIANE a passé le témoin à Cheikh Oumar ANN

Lundi 15 Avril 2019

Enseignement supérieur : Mary Teuw NIANE a passé le témoin à Cheikh Oumar ANN
Cérémonie de passation de service, ce matin, entre le ministre sortant de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) le professeur Mary Teuw NIANE et le nouveau Cheikh Oumar ANN.  

« Je remercie le Président de la République Monsieur Macky Sall qui nous a donné l’opportunité de servir notre pays aux fonctions de Ministre de la République. Il nous a permis de mener des transformations de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation », a déclaré le professeur NIANE, au terme de la rencontre. 

Il a adressé ses hommages aux personnels de l’enseignement supérieur, aux acteurs de l’enseignement supérieurs en souhaitant du « succès » et de la « réussite » à son successeur. 

NDARINFO.COM
 






Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Amadou Bâ le 17/04/2019 00:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La nomination de monsieur Cheikh Omar Ann comme ministre de l’enseignement supérieur a fait l’objet de vive polémique comme si cet homme d’une dimension sociale et professionnelles sont exceptionnelles à tout point de vue.
Nous dit-on à compétence égale la confiance de l’autorité fait la différence, a-t-on l’habitude de dire que la comparaison n’est pas raison.
Monsieur dispose d’arguments solides pour mener la barque de l’enseignement supérieur car diriger on n’a besoin de pour détecter les compétences et les besoins réels savoir manager et se choisir les collaborateurs les plus loyaux et les plus sincères.
Monsieur Ann est de ces genres d’hommes qui ont le flaire et le discernement nécessaires pour conduire n’imports quelle organisation.
Il est un modèle de manager qui ne disposent pas de rétroviseur pour toujours revenir en arrière, mais un dirigeant qui tient un volant pour toujours aller en avant sereinement, méticuleusement vers l’objectif fixé avec détermination et conviction.
Le sens de la responsabilité est son crédo et fait du : »le chien about et la caravane passe »sa tasse de café.
En effet, combien de fois des cabales sont portées sur sa personne par des médisants prédateurs de compétences.
Jaser sur ces compétences est peines perdues, sa foi et son engagement à œuvrer sincèrement et efficacement au service de la communauté et à coté du chef de l’Etat est la tasse de Thé de ce natif de Ndioum, un fief d’hommes et de femmes épris de justice et de dignité dans toute entreprise.
Chez le peul , c’est la dignité et le travail plutôt que le déshonneur.
Le Président Makcy Sall dont la hargne et le sens de la détection ne sont plus à contestées, celui que la constitution et l’organisation administrative et policière du pays permettent de disposer d’informations les plus justes et les meilleures, ne peux pas choisir dans attelage des personnes aux moralités ou compétences douteuses.
Contester la compétence des uns et des autres que son excellence le président de la République a choisi pour réussir sa mission quinquennal dont le défi est de satisfaire les besoins des citoyens, est un acte incivique.
On ne peut pas dire être avec le Président et contester ses choix, c’est ça la vérité, les détracteurs de COA sont les cagoulés de politiciens qui ne sont pas pour la réussite du chef de l’Etat.
La fonction de ministre est plus facile que celle de directeur général.
Monsieur Ann, malgré les agissements a su tenir correctement la direction générale du coud malgré tous les pièges par semés dans son passage.
Le poste de ministre de la République est celui d’un collaborateur du Président qui définit la politique de la nation et nomme à tous les postes civils et militaires en toute connaissance de cause dès lors disposer de sa confiance est un privilège et un sacerdoce.
Par conséquent tout citoyen épris du sens de la citoyenneté doit accepter ce choix et accompagner les heureux élus à réussir la mission.
La fonction de ministre est une fonction administrative et politique au sens positif du terme, le ministre administre et gère les ressources publiques et dirige une politique de développement.
Monsieur Cheikh Omar, monsieur le ministre, nous vous souhaitons une réussite parfaite à la tête de ce département stratégique.
Sans pression aucune le président de la République a porté son choix sur ta personne, toute la communauté sénégalaise, foutankése et de ndioum prie le Tout Puissant vous accorder son soutien et son assistance pour une réussite totale et parfaite n’en déplaisent les détracteurs.
Dr Amadou Bâ tel : 77 567 93 19 amadoubapr@yahoo.fr

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.