NUIT DE LA DIVERSITÉ : Les cultures francophones en fête à l’Institut Français de Saint-Louis.

La quinzaine de la francophonie bat son plein à Saint-Louis. Vendredi soir, les cultures francophones étaient à l’honneur à l’Institut français, dans un programme inédit, concocté spécialement pour célébrer les communautés ethniques vivant au Sénégal, ayant en partage l’usage de la langue française.

Mardi 25 Mars 2014 - 09:53

Les cultures urbaines (hip-hop, poésie, slam) ont côtoyé le folklore local dans toutes ses facettes, au cours d’une longue soirée aux couleurs du printemps. Musique, danse, chant, mode, humour, lyrisme, il y en avait pour tous les goûts à cette Nuit de la Diversité.

Tour à tour, Rapshode, Mehdi et les Poètes en Vadrouille (Sorwa, Ibou Laay, Dahomey, Fall’art) se sont succédé sur scène dans un spctacle sans frontières, avec les femmes de Diamaguène, étudiants séreer, la toupe Waraba des bambara de Khor et le ballet diola Kabisseu, monté par les ressortissants casamançais résidant à Saint-Louis.

Khadim Niang et le Ngewelgui étaient aussi de la partie pour assurer la touche wolof et aussi la chorale de Notre Dame de Lourdes dont l’harmonie des voix et la richesse du répertoire ont fait vibrer les cœurs. Le public resté «scotché» pendant plus de trois heures a même eu droit à une troupe hindoue entièrement saint-louisienne, sans nul doute le premier jalon de Bollywood dans nos murs.

A noter la participation de Gaetan Plein, un conteur venu de Belgique et la prestation des rappeurs BOGOSTYLE et PULART’BI qui a présenté son nouvel album Nafooré. Voilà une façon bien originale de fêter notre francophonie qu’ont eue les organisateurs en rendant hommage aux voix plurielles qui la comosent, notamment à Saint-Louis.
La diversité est encore à l’affiche ce soir avec le concert du pianiste-chanteur Alex Beaupain qui se produit dans un hôtel restaurant de la place.

Charles Camara

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par saminar le 27/03/2014 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore du colonialisme culturel! Il s'agissait de cultures sénégalaises, africaines et non "francophones". ça ne veut rien dire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET