Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Abdourahim Kébé : Ce brillant intellectuel Saint-Louisien en treillis

Dimanche 10 Mars 2019

Le colonel Abdourahim Kébé, arrêté dimanche dernier pour une publication jugée subversive puis libéré le mardi suivant est un militaire qui a gravi tous les échelons de l'armée. Il est aussi un ‘'brillant intellectuel'' qui avait sans doute besoin d'étaler sa pensée.


Abdourahim Kébé : Ce brillant intellectuel Saint-Louisien en treillis
S'il était permis d'être militaire et de s'engager en politique, peut-être que le colonel Abdourahim Kébé aurait pris la carte de Rewmi durant sa vie active dans l'armée. Mais puisque le treillis ne s'accommode pas de positions partisanes, il fallait bien attendre. Il attendit.

"Le militaire a aussi son mot à dire, ses opinions, mais en tant que républicain, on ne le manifestera jamais tant qu'on est sous le drapeau. Maintenant que je suis libre, je suis devenu un citoyen ordinaire, j'ai pu marquer ma position par rapport à un leader politique que j'ai toujours apprécié", revendique le colonel Kébé dans une interview accordée à Ndar Tv en 2018.

Derrière cette revendication, un aveu : militaire, son cœur battait autant pour le Sénégal que pour Idrissa Seck. Et que sous sa tenue vert-jaune-rouge, il camouflait avec soin l'uniforme orange de Rewmi.

Abdourahim Kébé a été arrêté dimanche dernier chez lui à Saint-Louis puis relâché le mardi suivant. Il est placé sous contrôle judiciaire. Son tort : un post Facebook jugé subversif : "Sénégalais debout ! Une riposte énergique du peuple s'impose. Face à ce qui apparait comme un hold-up électoral que veulent nous imposer les valets de Macron, une seule attitude, la révolte populaire."

D'aucuns se sont demandé "comment un colonel émérite comme lui a pu dire ça en public".
  Son camarade Abdoulaye Ndoye, coordonnateur de Rewmi à Saint Louis, dédramatise : "C'était conjoncturel. Tout le monde était énervé. Si vous avez regardé sur Internet, il n'était pas le seul. Il y avait d'autres posts plus incendiaires. Peut-être que c'est son statut qui lui a donné cette ampleur."
Ndoye a rendu visite en prison au colonel Kébé. Il confie avoir trouvé un homme serein, bien que fatigué : "Il a pris (sa détention) avec philosophie, c'est un homme simple, il ne fait pas la grosse tête. Il se meut dans la société. C'est un croyant qui met tout sous le compte du destin."


Issu d'une famille maraboutique de Lodo

Né à Saint Louis à Lodo, quartier nord, celui qui se fait appeler affectueusement Pape Abdou Kébé est issu d'une famille très religieuse. "C'est un vrai croyant, sa maman enseignait le Coran. Lui-même maitrise le Coran", souffle une de ses connaissances qui a requis l'anonymat.

Son père, Serigne Lamine Kébé, est un moukhadame de Serigne Babacar Sy, ancien khalife général des tidjanes. D'ailleurs son frère, Moussa Kébé, est imam à la grande mosquée et à la zawiya de Saint-Louis.

En plus de l'enseignement religieux, Abdourahim Kébé a également été envoyé faire ses humanités à l'école française. Tout son cursus scolaire, il l'a fait dans la Vieille Ville. À l'école du Nord, puis au CEG Cazeille, avant le lycée Faidherbe.

Saint-Louis ! Une ville qu'il aime beaucoup au point de déserter sa maison à Dakar, une fois à la retraite, pour retourner vivre dans l'ancienne capitale sénégalaise, et y militer. D'ailleurs, la ville de Mame Coumba Bang semble lui rendre la pareille, puisque c'est là qu'il obtient sa première affectation, au centre de formation Dakhar Bango.

Grande de taille, costaud et les yeux généralement derrière des lunettes, Abdourahim Kébé a fait sa formation militaire à l'académie royale de Meknes au Maroc. Dans sa promotion, il y a des messieurs comme les colonels Victor Tine, Chérif Mbodji, Seydou Ba et Mamadou Diallo qui seront tous des hauts gradés de l'armée ayant terminé leur carrière dans la diplomatie. De retour au pays, il a servi sur presque l'ensemble du territoire. "J'ai mis les pieds partout, c'est quelque chose qui m'a permis de connaitre le Sénégal des profondeurs", se glorifie-t-il.

Dans la grande muette, il a gravi tous les échelons. A l'état-major, il s'est vu confier l'instruction et les ressources humaines. Il avait aussi la division chargée de la formation des personnels à l'état-major général, avant de devenir le patron de la Direction de l'information et des relations publiques de l'armée (Dirpa).

"J'ai eu toutes les fonctions qu'un officier doit tenir dans l'armée", s'exclame-t-il dans l'entretien ci-devant cité.
 

Abdourahim Kébé : Ce brillant intellectuel Saint-Louisien en treillis

Doctorat à l'Ucad, enseignant à l'UGB

En 2012, quelques mois après l'arrivée de Macky Sall au pouvoir, il quitte le Sénégal et la Dirpa pour les États-Unis, en tant qu'attaché militaire naval et de l'air à Washington. Durant son service, le colonel Kébé a vu son champ de compétence s'étendre également sur le Canada, en plus des États-Unis. Son bail avec l'armée prend fin en octobre 2016. Retour chez les civils !

Sa reconversion a été d'autant plus facile qu'Abdourahim Kébé, "brillant intellectuel", avait aussi une carrière universitaire parallèlement à celle militaire. En effet, avant même d'entrer dans l'armée, il avait le Duel 2 en anglais à l'université Ben Abdallah de Fez. Il va s'éloigner ensuite des amphis pour des raisons liées à ses activités dans la grande muette. Mais le colonel va s'inscrire à nouveau dans l'enseignement supérieur, précisément en licence à l'université de Dakar en 1997.

En avril 2013, il soutient sa thèse de doctorat avec la mention honorable. Sa retraite prise aux États-Unis, il devient à la fois étudiant (doctorant en tradutologie) et enseignant (lettres romanes et traduction) à Binghamton university à New York.

Puis, le transfert se fera à l'université d'Ottawa au Canada. Aujourd'hui, il collabore avec cette université, même s'il n'est plus sur place.

Colonel ou Dr Kébé est aussi enseignant à l'université Gaston Berger de Saint-Louis. Revenu au Sénégal en mars 2018, il donne des cours en master traduction et interprétation de conférences (Matic).

Décrit comme un homme ouvert, sociable et disponible, le colonel Kébé se donne à fond une fois qu'il a fini de faire son choix. "C'est quelqu'un qui s'engage dans son entièreté. Quand il y va, il y met le paquet", affirme Abdoulaye Ndoye qui le trouve très exigeant et même en avance sur la société en matière de rigueur.

S'il a choisi Idrissa Seck, c'est parce qu'il pense qu'il est l'homme de la situation. "C'est un homme politique qui incarne la constance et la cohérence. Il est un homme d'État expérimenté et une vision qui lui permet de mener le Sénégal à bon port." Colonel Kébé dixit.

Avec SENEWEB

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.