Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Mamady Doumbouya : ” Il n’y aura pas de chasse aux sorcières”

Lundi 6 Septembre 2021

Les membres de l’ancien gouvernement et les responsables des institutions ont tous répondu ce lundi à l’appel lancé hier par le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya. Dans son discours, il a promis la mise en place d’un gouvernement d’union nationale, tout en rassurant qu’il n’y aurait pas de « chasse aux sorcières ».


Les ministres sortants et les responsables régionaux étaient convoqués par les putschistes au palais du peuple pour une réunion ont presque tous répondu présents. La veille, le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya avait précisé que « tout refus de se présenter serait considéré comme une rébellion ».



« La réunion a été retransmise à l’extérieur du Palais du peuple par des hauts parleurs. À son arrivée, le chef des putschistes, le colonel Mamady Doumbouya a été acclamé. La cérémonie a commencé par une minute de silence à la mémoire des victimes du régime d’Alpha Condé », rapporte RFI.

Selon la même source, les plus hauts dignitaires du régime d’Alpha Condé ont répondu présents à la convocation. « Le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, le ministre de la Défense Mohamed Diané, le ministre de la Sécurité, le porte-parole du gouvernement, le président de l’Assemblée nationale Amadou Damaro Camara et celui de la Cour constitutionnelle étaient présents. Plusieurs autres ministres ont également participé à cette réunion comme le président de la Haute autorité de la Communication Boubacar Yassine Diallo ou encore le président de la CENI », précise la source.

Pour les putschistes du Comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD), la présence des plus hautes autorités civiles de la capitale guinéenne signe la prise en compte du coup de force de dimanche et leur adhésion. Ils s’assurent ainsi de l’allégeance de ces figures politiques guinéennes.

Le lieutenant-colonel Doumbouya a tenu un discours dans lequel il a promis la mise en place d’un « gouvernement d’union nationale ». Les secrétaires généraux des ministères assureront la continuité des services. En attendant, les documents de voyage et véhicules de fonction doivent être remis aux autorités.

L'AS