Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Orientation de nouveaux bacheliers à l'UGB : La Cesl pose ses conditions

Mardi 31 Janvier 2023

La Coordination des Étudiants de Saint-Louis (Cesl) a affronté les forces de l’ordre. C’est le deuxième affrontement du genre en moins d’une semaine. La coordination avait, en effet, décrété, ce 26 janvier, 48 heures de cessation de toutes activités pédagogiques et 96 heures de « journées sans tickets » renouvelables. Ces grèves sont pour contester l’orientation de nouveaux bacheliers à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Ugb).


Orientation de nouveaux bacheliers à l'UGB : La Cesl pose ses conditions
La Coordination des Etudiants de Saint-Louis avait alerté via un communiqué datant du 04 janvier 2023. La Cesl prévenait de la « situation plus qu’alarmante de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, exacerbée par un manque criard d’infrastructures pédagogiques et sociales ». Elle invitait le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, ainsi que toutes les autorités compétentes à résoudre ces manquements pour procéder à l’orientation de ces bacheliers.


Dans le même communiqué », la Cesl prenait l’opinion à témoin. Elle avertissait qu’elle « ne laissera aucun bachelier s’inscrire à l’Ugb dans ces conditions tant les autorités compétentes continueront à faire la sourde oreille face à cette situation ». Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a d’ailleurs accordé une audience à la Coordination.

Les échanges qui ont lieu en présence du recteur de l’Ugb et du directeur du Crous n’ont pas permis de trouver des solutions aux problèmes soulevés par la Cesl.

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.