Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Scandale à l’IPRES : Près de 400 millions FCfa volés

Mardi 23 Juillet 2019

Scandale à l’IPRES : Près de 400 millions FCfa volés
L'affaire des tickets-restaurants de l'Institut prévoyance retraite du Sénégal(Ipres) est une grosse nébuleuse. Selon les informations de Libération, près de 400 millions de F Cfa ont été volés par une mafia organisée. Le Directeur général de l'Ipres, Mamadou Sy Mbengue, a annoncé en interne avoir porté plainte mais jusqu'à présent, l'affaire n'a connu aucun développement judiciaire. 

Il y a de cela quelques temps, nos confrères du journal Le Témoin avaient révélé un scandale financier au cœur de l'Institut de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres). Il s'agit de l'affaire dite des "tickets-restaurants". En effet, comme l'expliquaient nos confrères, "l'Ipres comme toute entreprise, restaurait son personnel, cadres ou employés dans des restaurants de la place, à l'aide d'un système de paiement dit tickets-restaurants et chèques-déjeuner. 

Et chaque mois, les restaurateurs se faisaient rembourser par l'Ipres sur la base de tickets- souches. Malheureusement, pendant des mois voire des années, l'Ipres ne faisait que payer des montants reposant sur des tickets trafiqués et repas fictifs. Comme quoi, l'Ipres payait beaucoup plus que ce qu'il devait réellement aux restaurants". Selon les informations de Libération, presque 400millions de Fcfa ont été volés à travers ce système frauduleux, qui a duré des années. 

Face à ce scandale, le directeur général de l'Ipres avait annoncé, en interne, avoir déposé une plainte à la Division des investigations criminelles (Dic). Mais aucun des administrateurs n'a vu la couleur de cette plainte pour ne pas dire qu’ils doutent en majorité de l'effectivité de cette procédure. Chercherait-on à protéger des gens ? Dans tous les cas, au-delà même de certains cadres de l'Ipres, plusieurs grands restaurants connus de la place, se sont rendus complices de cette mafia. Libération y reviendra en détails, avec des documents explosifs à l'appui. 

LIBERATION
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.