Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

UFR DES SCIENCES DE LA SANTE : Arrêt des cours en ligne à Saint-Louis

Mercredi 8 Juillet 2020

Décidément le secteur de l’enseignement supérieur traverse une période de turbulence. Après les étudiants orientés dans les établissements privés qui exigent de l’État le paiement de ses factures aux dits établissements afin qu’ils puissent reprendre les cours, c’est au tour des étudiants de l’Ufr des sciences de la santé de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis d’arrêter les cours en ligne. Conséquence, selon le collectif des délégués, d’une «démarche paradoxale et cauteleuse du Centre de calcul Ousmane Seck Ccos».
 
«La délégation des étudiants de l’Ufr des Sciences de la Santé de Saint-Louis constate avec désolation et déception, après tous les efforts et sacrifices de la part des étudiants pour la continuité des enseignements à distance, que les comptes de ses étudiants ont été verrouillés par le Centre de calcul Ousmane Seck (Ccos)», renseigne dans un communiqué rendu public par le collectif des délégués dudit Ufr. Ainsi obligés de faire recours aux Nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic) dans cette période pandémique, « l'Ufr 2S a adopté le télé-enseignement à grande échelle depuis le 3 avril 2020 avec l'utilisation de la plateforme MICRÓSOFT TEAMS exigeant une inscription avec un compte institutionnel».

Et dans le cadre de l’opérationnalisation de cette alternative pour la continuité pédagogique, plusieurs étudiants ont rencontré des problèmes pour se connecter à la plateforme qui sert de canal de dispensation des cours. Raison pour laquelle «la délégation toujours dans une démarche inclusive a procédé à un recensement de tous les étudiants qui avaient un problème d'activation du compte institutionnel», et «le Ccos chargé d'activer les comptes, après réception des listes, avait préféré créer directement des comptes TEAMS pour permettre à l'étudiant de suivre les cours sur la plateforme sans activation préalable du compte institutionnel». Mais à la grande surprise de ces étudiants, «sans avertissement préalable, tous les comptes TEAMS (enseignants et étudiants de l'Ufr 2S) ont été verrouillés pour raison la non utilisation des comptes institutionnels par les étudiants», renseigne ledit communiqué.

À cet effet, le collectif des délégués de l’Ufr des sciences de santé de l’Université Gaston Berger «condamne avec fermeté cette démarche paradoxale et cauteleuse du Ccos appelant les autorités à y obvier sans attendre». Et de décider : «au vu de toutes ces constatations venant s'ajouter aux problèmes que rencontrent certains étudiants (accès à l'électricité, au réseau, entre autres),

La délégation suspend toute activité pédagogique jusqu'à nouvel ordre et exige le rétablissement immédiat des comptes de ses étudiants sans quoi aucune activité en ligne ne sera envisageable». Non sans préciser que «l'accompagnement des étudiants (connectivité, réseaux, électricité pour certaines zones) devient une urgence et une exigence pour la continuité des enseignements à distance ».

SUDONLINE
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.