Reboisement et Amélioration de la sécurité alimentaire à Fass et à Gandon: Masseck Ndiaye et Woré Gana Seck en croisade contre la pauvreté

Lundi 12 Septembre 2011 - 17:43

Reboisement et Amélioration de la sécurité alimentaire à Fass et à Gandon:  Masseck Ndiaye et Woré Gana Seck en croisade contre la pauvreté
En étroite collaboration avec le président du Conseil Economique et Social (CES), Ousmane Masseck Ndiaye, la directrice de Green Sénégal (ONG qui oeuvre pour la protection de l'environnement et la lutte contre la pauvreté), Mme Woré Gana Seck, consultante internationale et membre du CES, a lancé officiellement samedi à Fass Ngom, un projet de reboisement, d'amélioration de la sécurité alimentaire et des conditions de vie des populations de Gandon, Fass Ngom et Saint-Louis, financé par la coopération espagnole pour un coût global de 90 millions CFA.

Les populations de 60 villages des communautés rurales de Fass Ngom (40), de Gandon (20) et de la commune de Saint-Louis, vont bénéficier d'un projet de reboisement, d'amélioration de la sécurité alimentaire, de lutte contre la pauvreté et la sécheresse, élaboré et mis en oeuvre par Green Sénégal dans le département de Saint-Louis depuis le mois de janvier dernier.
En présence du sous préfet de Rao et des présidents des conseils ruraux de Fass et de Gandon, Mme Woré Gana seck et ses proches collaborateurs ont remis samedi aux populations bénéficiaires des lots importants de matériels de reboisement.
Réalisé à Mpal en 1999, ce même projet permettra cette année, selon le responsable local, Issa Thiaw, de planter des arbres à Fass et à Gandon, de produire des semences d'arachide, créer des bois de village, installer des pépinières, améliorer les capacités organisationnelles des paysans, augmenter et diversifier les revenus familiaux.
La régénération naturelle assistée, la construction d’une quarantaine de puits ( 300.000F l’unité), l'octroi de micro crédits pour des activités génératrices de revenus et la commercialisation de produits dérivés, la mise en place de magasins de stockage des produits agricoles, du matériel pour la transformation de l’arachide, des visites d’échanges avec des villages du département de Bambey, figurent en bonne place dans les objectifs de ce projet.
Ce programme, a rappelé Mme Woré Gana seck, a déjà permis aux femmes de Saint-Louis, membres du réseau "Jappal ma Japp" mis en place l'année dernière par Ousmane Masseck Ndiaye et dirigé par Mame Mbeugué Seck, de transformer des céréales locales et de mener des activités génératrices de revenus.
Le sénateur Lamine Sylla, le PCR de Fass, Aliou Sarr et plusieurs autres intervenants ont rendu un vibrant hommage à Ousmane Masseck Ndiaye et à Mme Woré Gana Seck, pour les efforts constants et louables qu’ils déploient en vue d’aider les populations du département de Saint-Louis à sortir de l'engrenage de la pauvreté.

Mbagnick kharachi Diagne

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET