Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

La CESL menace : « aucune autorité ne rentrera dans cette université » (vidéo)

Mardi 15 Mai 2018

La coordination des Étudiants de Saint-Louis se radicalise. Elle exige la démission du recteur de l’Université Gaston Berger et du directeur du Centre Régional des Œuvres Universitaires Ibrahima DIAO. Ils accusent Baydallaye KANE d’être l’auteur des émeutes qui ont éclaté ce mardi, occasionnant la mort de leur camarade Fallou SENE en évoquant notamment la décision prise par le président de l’assemblé de l’Université d’introduire les forces de l’ordre dans le campus social. Les étudiants réclament également le départ de ministre de l’Enseignement supérieur et son collègue des Finances Amadou BA, en estimant que des discordes entre ces deux autorités sont à l’origine des retards de paiement des bourses. « En moins de 3 heures de temps, nous avons reçu des notifications de paiements de nos bourses alors qu’ils avaient plusieurs jours pour le faire », a dénoncé leur porte-parole. « Rien ne sera plus comme avant. Aucune autorité ne rentrera dans cette université tant que la situation ne sera pas réglée », a-t-il assuré.


NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Mallé NDIAYE le 15/05/2018 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà un régime qui n'arrive même pas à payer les bourses de ses étudiants et se glorifie de faire un taux de croissance 7%.
Et pourtant ?
Qui vivra verra !!!

2.Posté par Mackyincapable le 16/05/2018 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'AI TOUJOURS DÉFENDU LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE MAIS OSONS LE DIRE :IL EST VRAIMENT GRAND TEMPS QUE" LE LION QUI DORT" SE RÉVEILLE DE SA TORPEUR ET DE SON "LÉGENDAIRE "MUTISME ,ETANT ENTENDU QUE" S' IL EST VRAI QUE TROP DE COMMUNICATION TUE LA COMMUNICATION , IL EST AUSSI PROUVE QU'UN MANQUE DE COMMUNICATION TUE CELUI QUI NE COMMUNIQUE PAS DU TOUT OU QUI NE LE FAIT PAS A TEMPS OPPORTUN ,DONC RÉVEILLEZ VOUS ET COMMUNIQUEZ BEAUCOUP PLUS AVEC VOTRE PEUPLE SANS VERSER DANS UN POPULISME BEAT ET DOGMATIQUE A LA" WADE", GOUVERNANCE SOBRE NE SIGNIFIE PAS GOUVERNANCE MUETTE

POUR LE RESTE JE CROIS QUE LES AUTORITÉS DU CROUS SONT LES PREMIERS RESPONSABLES ET DOIVENT ETRE SANCTIONNES

ON A TOUS CONNU DES" NGENTE TOUBAB "ETANT ETUDIANTS PARCE QUE SOUVENT LA SITUATION EST EXTRÊMEMENT DIFFICILE A TENIR ("VENTRE CREUX N'A POINT D'OREILLE" )POUR DES SOMMES DE RIEN DU TOUT ET CONSTITUANT LA SEULE ET UNIQUE SOURCE DE REVENUS POUR DES JEUNES NE DISPOSANT D'AUCUNE AUTRE ATTACHE SUR LEUR TERRE D’ACCUEIL ,SURTOUT A SAINT LOUIS DU FAIT DE SON ENCLAVEMENT , IL FAUT PAR CONSÉQUENT REVOIR LE SYSTÈME DE PAIEMENT DES SALAIRES AU NIVEAU DU MINISTÈRE DES FINANCES: LES MINISTRES , DÉPUTES ,DG ET AUTRES PCA AVEC LEUR SALAIRES BALÈZES ( A CAUSE DU CUMUL INJUSTE DE POSTES ET DISPOSANT PAR RICOCHET DE BUDGET) DOIVENT ETRE LES DERNIERS A PERCEVOIR.

" A BON ENTENDEUR ,SALUT"

3.Posté par Xunxunöor le 16/05/2018 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas d'amalgame s'il vous plait. Il s'agit d'un problème récurrent et qui se pose depuis des décennies. Ce qu'il faut,c'est demander à l'Etat de trouver les voies et moyens de payer les bourses à temps, et de façon définitive. Car à chaque fois que ça bouge dans nos universités, c'est à cause de cette question. Et c'est bien dommage quand cela fait des morts parmi nos étudiants, qui ne demandent que leur dû.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.