Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Les futurs députés de Saint-Louis invités à signer des contrats de législature en faveur de l'Éducation

Mercredi 20 Juillet 2022

La Coalition des Organisations en Synergie pour la Défense de l'Éducation Publique (COSYDEP) a organisé hier, mardi 19 juillet, une audition des candidats aux élections législatives du 31 juillet prochain. L'objectif principal de cette rencontre est de partager les préoccupations citoyennes et de proposer des outils pour affiner leur vision en matière d'éducation et pour mieux prendre en compte les attentes des citoyens. Ces préoccupations tournent autour de l'orientation du système éducatif, des conditions d'études et d'existence des élèves, des questions d'actualité telles que celles de la violence, de l'orientation scientifique, de la réforme des curicula, de l'introduction des langues nationales et de l'inclusivité surtout avec les couches vulnérables.


Les futurs députés de Saint-Louis invités à signer des contrats de législature en faveur de l'Éducation
Le Coordonnateur régional de la COSYDEP de Saint-Louis, Doudou Fall  a saisi cette occasion pour énumérer les questions qu'il juge importantes à prendre en charge. "La scolarisation de beaucoup d'enfants se fait dans des conditions difficiles, on note des taux d'achèvement très bas, des taux d'abandon d'élèves très élevés. Également, le taux de scolarisation des enfants à Saint-Louis est de 16,10%. Le pourcentage des écoles respectant les normes standards tournent autour de 60%. On note aussi un déficit de 750 salles de classes et de 540 blocs administratifs et 5300 mètres de murs à clôturer", a regretté Doudou Fall.

Il a rappelé aussi qu'entre Saint-Louis commune et Saint-Louis département, plus de 100 écoles sont inondables. Et des dizaines d'écoles menacent ruine au niveau de la commune de Saint-Louis. Plusieurs écoles, a-t-il poursuivi, n'ont pas d'eau et ne sont pas sécurisées en plus des effectifs pléthoriques allant de 70 à plus de 100 élèves par salle de classe. Le budget d'investissement est très bas, soit environ 16%. D'où son plaidoyer adressé aux candidats à la députation pour que ce taux soit revu à la hausse. Afin que les élus puissent œuvrer à la résolution de tous ces problèmes. Nous voulons engager les futurs députés à inscrire ces questions dans leurs urgences.

Aujourd'hui, la Cosydep invite les coalitions en lice à recueillir toutes les préoccupations des populations et à s'engager dans le sens de tenir plus tard leurs promesses. La COSYDEP de préconiser ainsi la mise en œuvre d'une politique durable et le retour de la loi d'orientation dans le pays. Toutes les coalitions en lice aux élections législatives ont été invitées à prendre part à cette audition mais seuls les têtes de listes des Coalitions Bokk Gis Gis Ligguey et Aar Sénégal s'y sont présentés.

Pour Ousmane Wade, tête de liste départementale de la Coalition Bokk Gis Gis Ligguey à Saint-Louis, "l'enseignement des sciences doit être une priorité au Sénégal". Car selon lui, c'est la science qui portera le développement du pays. Il dit être en phase avec l'audit du ministère de l'Éducation Nationale notamment sur la question des 40% du budget longtemps alloués au secteur de l'Éducation. Interrogé lui aussi sur la question, Moussa Diop, tête de liste départementale de la Coalition Aar Sénégal à Saint-Louis a fait savoir que "nous ne réussirons pas à avoir une bonne éducation dans le pays si nous réussissons pas à asseoir un système d'éducation performant. Il faut selon lui revenir sur le rôle du député qui est de représenter le peuple, de le défendre et d'aider à recadrer quand c'est nécessaire en proposant des lois.

"Nous avons un contrat de législature qui regorge 14 points. Il nous faut réécrire notre histoire et répertorier nos héros en vue d'en faire des modèles pour les enfants à qui on doit enseigner ce qui s'est réellement passé dans le pays", a soutenu le jeune candidat à la députation.

NdaRINFO.COM
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Baye Camara LSAS Saint Louis le 21/07/2022 00:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
chers concitoyens. Je trouve cette initiative novatrice et avant-gardiste à tous égard. Mes félicitations à la COSIDEP Mr Fall et à une de mes soeur et amie Mme Isseu SOW , une grande dame engagée pour la cause éducative. Mes félicitations a Tous.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.