Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Rentrée scolaire : À Saint-Louis, des écoles pas encore prêtes. Le redéploiement envisagé

Mardi 1 Octobre 2019

À Saint-Louis, ça craint dans les écoles et établissements publics. En effet, la vétusté de bâtiments reste une grande problématique. Les autorités envisagent même de redéployer les élèves au regard du danger qui peut guetter les potaches.


Des écoles en état de délabrement avancé vont recevoir sous peu la visite de la Commission auxiliaire de Protection Civile. Un recensement a été fait concernant les écoles. Il est prévu un plan de redéploiement des élèves en cas de besoin, assure l'Adjoint au Gouverneur de Saint-Louis, Khadim Hanne qui a présidé, jeudi dernier 26 septembre, le Comité Régional de Développement (CRD) préparatoire à la rentrée scolaire. Les acteurs ont passé en revue le bilan de l'année scolaire 2018 - 2019 dans la région de Saint-Louis.

«Le bilan a été satisfaisant, notamment en termes de statistiques par rapport aux taux de réussite aussi bien au niveau préscolaire, élémentaire et moyen secondaire. On se réjouit des résultats obtenus», a soutenu Khadim Hanne, tout en annonçant des mesures pour un bon déroulement des enseignements et apprentissages dans la région pour l'année 2019-2020.


Pour ce faire, il faut bien des efforts pour les écoles menaçant de ruines. "Les bâtiments sont vieillissants et pas seulement les écoles. C'est une réalité à Saint-Louis. On a recensé toutes les écoles qui sont dans cette situation. Celles-ci méritent d'accueillir une visite de la Commission auxiliaire de protection civile. Elle y sera déployée par le Préfet du département pour faire la situation. Et si le besoin se fait sentir, elle élaborera, en rapport avec les inspections de l'éducation et de la formation (IEF) concernées au niveau de l'Académie de Saint-Louis, un plan de redéploiement des élèves de ces différents établissements scolaires pour plus de sécurité.


Et l'autorité administrative d'insister sur la nécessité aujourd'hui de réhabiliter ces vieilles écoles. La question relative aux écoles inondées a été aussi abordée par les acteurs du secteur éducatif. Dans ce sens également, le gouverneur adjoint Khadim Hanne a révélé avoir donné des instructions fermes à l'endroit des éléments des sapeurs-pompiers et du service d'hygiène pour que des mesures soient prises notamment les dispositions de pompage des eaux de pluie au niveau de ces écoles qui y sont déjà en cours.
 
Yves TENDENG
SUDONLINE


 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.