Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

UGB – Le bureau du recteur vandalisé. Du caca versé partout … (vidéo)

Mercredi 10 Avril 2019

La tension était vive, ce matin, à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. En plus de bloquer la RN2, des étudiants se sont attaqués au bureau au rectorat. Ils ont déversé du caca et de l’eau sale émanant des fosses septiques dans tout le bureau du recteur Ousmane THIARÉ. Le mobilier, les ordinateurs et les documents ont été souillés …



 

UGB – Le bureau du recteur vandalisé. Du caca versé partout … (vidéo)

UGB – Le bureau du recteur vandalisé. Du caca versé partout … (vidéo)

UGB – Le bureau du recteur vandalisé. Du caca versé partout … (vidéo)

UGB – Le bureau du recteur vandalisé. Du caca versé partout … (vidéo)
NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Eh Ben le 10/04/2019 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est un test pour le Recteur, s'il ne se montre pas assez ferme, ça en sera fini pour lui. ll faut par contre qu'il prenne les précautions nécessaires en respectant les instances. Il peut aussi dès à présent porter plainte au niveau de la justice.

2.Posté par Sindoné le 10/04/2019 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nos universités publiques sont devenues des hauts lieux de crétinisation et d'encanaillement de la jeunesse, des instituts de haute voyoucratie.

3.Posté par Doctorant le 10/04/2019 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le moment est venu de faire comme Mary teuw en 2009. 9 étudiants ont été exclus.
Les étudiants sont prêts à tout on les laisse faire. A ucad les grèves dont abandonnées mais ces grenouilles ne sont pas conscients de leurs avenirs

4.Posté par Amadou Cheikhou Ba le 10/04/2019 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils sont tous comme sauf des étudiants.
Un étudiant doit être le reflet des futures responsables de la nation.
Le recteur doit sévir,porter plainte contre ces bandits qui font honte à l'élite du peuple.
Vraiment désolé

5.Posté par Salamata Deme le 10/04/2019 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les etudiants ont vraiment depasser les Borne

6.Posté par Citoyenne le 10/04/2019 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais c'est normal!
Il n'ya plus d'autorités au Sénégal.C'est l'anarchie et le bordel partout.
Regardez ce qui se passe dans les rues.

7.Posté par Doctorant le 10/04/2019 20:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chacun de nous trouve chez lui des eaux usées basta c basta ces étudiants bandits doivent être exclus.

8.Posté par Tintin le 11/04/2019 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment des étudiants peuvent-ils avoir un tel comportement ! c'est désesperant ....que l'état prenne ses responsabilité et vire de l'université cette racaille sans aucune éducation

9.Posté par Gabar Ndoye le 11/04/2019 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sindoné a tout dit...L'UGB, c'est la foire aux vandales!

10.Posté par Ibrahima le 11/04/2019 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
b[Soutien total et sans réserve à mes petits frères. Dans ce pays on a l'art très hypocrite de s'attaquer aux conséquences mais jamais aux causes. Depuis combien d'années les étudiants souffrent du manque d'assainissement dans l'indifférence totale des recteurs et de toute l'administration. C'est cette même indifférence qui a causé la mort de Fallou Sène. L'indignation ne porte jamais sur les causes du problème mais toujours sur la réaction des étudiants...le meilleur moyen de se victimiser pour des gros gaillards incapables de régler un problème d'assainissement. Dans cette histoire seuls les étudiants sont les victimes. Leur santé est en péril. 0 regret.

11.Posté par Eh Ben le 12/04/2019 00:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ibrahima,

le recteur n'est en rien responsable de ce qui se passe dans la campus pédagogique, c'est le directeur du crous qui en est responsable. Pourquoi s'attaquer au recteur ?

12.Posté par diatta le 12/04/2019 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
au lieu de gaspiller l'argent du pays sur des cérémonies inutiles prenons soin de nos universités et respectons les étudiants .aujourd’hui j'ai l'impression qu'il ya deux ,un Senegal des pauvres qui revendique sans gain de cause et un senegal des riches qui revendique avec gain de cause à la seconde prêt.comme leurs fils sont aux étrangers ils s'enfichent des conditions dont nous vivons dans des universités et attendent jusqu'à ce que qu'on fasse une réactions amère pour nous blamer de tor .à quoi sert l'argent du pays est ce au baptême , au concert ,ou au fiançailles .réfléchissons ensemble pour voir d'ou vient la cause de ces acts. Mr le président ton premier mandat a connu trop d’échec du point de vu collectif et ton second vient de démarrer ouvre bien les yeux et les oreilles pour voir et entendre le problème exacte des sénégalais au lieu de les promettre 10000 logements.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.