Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

UGB : la CESL explique pourquoi elle a versé de l'eau usée dans le bureau du Recteur

Jeudi 11 Avril 2019

«  Nous avons décidé, ente toute responsable, de prélever quelques seaux de ces eaux usées et de les déverser devant les bureaux des autorités pour qu’elles ressentent ce que nous supportons dans le campus social », a expliqué Mamadou Amadou NDIAYE, le porte)-parole de la Coordonnassions des Étudiants (CESL) de l’Université Gaston Berger.

« Aucun agent du rectorat n’a été attaqué. L’intégrité physique d’aucun agent n’a été atteinte », a-t-il ajouté en soutenant que « si rien n’est fait d’ici le 15 avril, nous allons reprendre le combat », a indiqué M. NDIAYE.

La CESL signale avoir entamé, auparavant, une série de négociations d'alerte depuis le mois de janvier. Dans ce cadre, elle a rencontré les autorités internes dont le recteur, les DG de la SONES et de l'ONAS, l'amnesty international et les familles religieuses.

NDARINFO.COM
 

UGB : la CESL explique pourquoi elle a versé de l'eau usée dans le bureau du Recteur



Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Xunxunöor le 11/04/2019 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est souvent des cancres qui les dirigent... Et ils suivent comme des moutons.

2.Posté par Eh Ben le 11/04/2019 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
« Descendre dur la nationale pour se faire attendre » quelqu’un vous a-t-il attendu ?
En plus d’être nullissimes, ces pseudo-étudiants, des voyous en réalité, sont d’une inconscience crasse et sans nom. Pour un problème qui dépend du campus social, vous souillez le bureau du recteur qui dirige le campus pédagogique.

J’espère que vous aurez à répondre de votre barbarie devant la justice.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.