Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Accès à l’eau et à l’assainissement : des avancées significatives enregistrées à Saint-Louis (vidéo)

Mercredi 8 Mai 2019

Le château d’eau de Diagambal réalisé dans le cadre du projet AICHA
Le château d’eau de Diagambal réalisé dans le cadre du projet AICHA
L’adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives a présidé, mardi, la réunion du cadre de concertation pour l’eau et à l’assainissement dans la région de Saint-Louis. S’exprimant au terme de ce conclave, Khadim HANN a indiqué que de bonds significatifs ont été enregistrés dans ce secteur grâce aux importants efforts consentis par l’État et le concours des partenaires au développement. 

«  Entre 2015 et 2018, une hausse de 5% a été notée. En effet, de 70%, nous sommes passés à 75 % d’accès à l’eau potable en milieu rural », a-t-il dit. «  Pour l’assainissement, nous étions à 61%. En 2018, nous avons connu un taux de 68% d’accès en milieu rural », a jouté M. HANN.

Il informe par ailleurs que 46% en 2015, un pourcentage de 90% a été atteint dans les zones urbaines.

«  La région de Saint-Louis a connu des avancées significatives en matière d’accès à l’eau potable et à l’assainissement », a soutenu Ousmane SOW, le directeur général de l’Agence régional de Développement (ARD). « Il n’y a pas une localité de plus de 1000 habitants qui n’a pas accès à ces deux services de base dans la région », a-t-il martelé. 

M. SOW signale que ces performances ont été enregistrées grâce à la synergie des acteurs de Saint-Louis qui ont pu matérialiser avec engagement la vision du gouvernement à travers ces initiatives sociales.

Poursuivant, il souligne que ces acquis sont le fruit d’une  « politique d’optimisation de l’existant mise en œuvre au plan régional. 

Le directeur a évoqué en outre les actions structurantes du Programme d'Appui aux Initiatives des Collectivités locales pour l'Hydraulique et l'Assainissement en région de Saint-Louis (AICHA). Ce projet porté par les collectivités territoriales du Nord a réalisé plus de 144 kilomètres de réseaux en vue d’optimiser des ouvrages hydrauliques existants. 

>>> Les réactions en vidéo ...

NDARINFO.COM

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.