Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

CHAMPIONNAT INTER-CORPS DE CROSS : Le Bataillon de Commandos vainqueur de la compétition

Dimanche 13 Mars 2022

Le stade Mawade Wade de Saint-Louis a abrité pendant une semaine le championnat Inter Corps de Cross qui a pris fin ce weekend. La compétition a réuni dans la cité de Mame Coumba Bang, l'ensemble des forces de défense et de sécurité notamment les Forces Armées, la Gendarmerie Nationale et la Brigade Nationale des Sapeurs-Pompiers.


 Elle a été initiée par le commandement de la Zone militaire no.2 qui a voulu créer une émulation et une solidarité entre ces différentes forces de défense et de sécurité. Au termes de la compétition qui s'est déroulée dans la sportivité et l'esprit de fair-play, c'est le Bataillon des Commandos qui est sorti vainqueur avec 155 points engrangés.

"Tout au long de cette semaine, vous vous êtes concentrés sur cet ultime rendez-vous, jour de consécration de vos ambitions, de votre soif de vaincre. Je peux vous témoigner d'emblée ma haute estime au vue de la débauche d'énergie à laquelle nous avons assisté", a dit le Colonel David Diawara, Commandant la Zone militaire No.2.

Il s'est aussi réjoui que les athlètes, toutes catégories confondues, aient montré une détermination à remporter les trophées et récompenses mis en jeu à l'occasion de cette compétition qui a été remportée par l'équipe du Bataillon de Commandos.

"Au-delà de l'aspect loisirs, cette compétition constitue un prétexte pour tester et consolider les acquis physiques et psychologiques des membres des forces armées que vous êtes. Le courage, la hargne et l'esprit de cohésion en bandoulière, prêts au dépassement de soi, vous avez défié le chrono comme des soldats remparts de la cité défendraient sans esprit de recul leur territoire", a-t-il lancé à l'endroit des athlètes.

Il n'a pas manqué cependant de rappeler aux différents participants à ce championnat d'inter-corps de cross de l'importance de préserver les liens qui ont été tissés pendant ce bref séjour passé dans la ville de Saint-Louis.