Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

France. Fausse déclaration : deux mineurs, originaires de Mauritanie et du Sénégal, condamnés

Samedi 17 Octobre 2020

Pour cette fausse déclaration en vue d’obtenir une protection sociale, le ministère public a réclamé deux mois de prison avec sursis à l’encontre des deux prévenus. Le tribunal a fait grimper la peine à six mois de prison avec sursis et à 500 € d’amende.

Deux mineurs non accompagnés, l’un originaire de Mauritanie, l’autre du Sénégal, se sont présentés le 22 juin 2020 au commissariat de Bar-le-Duc en présentant une pièce d’identité falsifiée.

Sur les conseils d’une « filière barisienne », comme l’a indiqué le président du tribunal correctionnel, les deux jeunes gens cherchaient à obtenir des prestations qui accompagnent le statut de mineur isolé étranger, à savoir une protection de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) et une allocation.

Après vérification, les deux soi-disant mineurs étaient âgés de 25 ans et de 22 ans. Le Conseil départemental de la Meuse a porté plainte.

Pour cette fausse déclaration en vue d’obtenir une protection sociale, le ministère public a réclamé deux mois de prison avec sursis à l’encontre des deux prévenus. Le tribunal a fait grimper la peine à six mois de prison avec sursis et à 500 € d’amende.





 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.