Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Interdiction du port de voile dans les écoles privées catholiques : L’Eglise appelle au respect de son projet éducatif

Jeudi 2 Mai 2019

L’école catholique n’est nullement différente des autres établissements publics, elle est régi selon la législation sénégalaise et se veut respectueuse de la liberté religieuse. Mais à condition que ceux qui la fréquentent respectent son projet éducatif enraciné dans le Christ et son évangile et qui exclut l’exclusion.

En ces temps de doute né du renvoi d’élèves voilées de certains établissements privés catholiques, l’Eglise sort du silence dans lequel elle s’était plon­gée depuis. Lors de la messe commémorant la Tous­saint, le curé de la Cathédrale de Dakar, abbé Au­gustin Ndiaye, a fait lecture d’un communiqué de presse signé du Service diocésain de l’information et de la communication qui indique la position de l’Eglise concernant ces cas de renvoi. Pour elle, «les établissements de l’enseignement catholique inscrivent leurs actions dans le cadre de la liberté publique d’enseignement consacrée par la Cons­ti­tution sénégalaise et le droit international».

Mieux, souligne le communiqué, l’école catholique fait sienne l’article 18 de la Déclaration universelle des droits de l’homme qui dispose : «Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun tant en public qu’en privé par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites.» Et même s’il est vrai que l’enseignement catholique ne peut pas renoncer à la liberté de proposer le message et d’exposer les valeurs chrétiennes, il demeure selon le document «qu’exposer et proposer n’équivaut pas à imposer».

Toutefois, il est à préciser qu’autant l’école catholique est une structure civile, autant elle n’en demeure pas moins «une communauté chrétienne, ayant pour base un projet éducatif enraciné dans le Christ et son évangile».

Pour cette dernière raison, elle ne saurait tolérer les attitudes et comportements contraires au principe et à l’esprit de son projet éducatif. C’est le cas, note le communiqué en guise d’exemple, «d’élèves refusant de serrer la main de camarades de sexe opposé, refusant de s’asseoir à côté d’eux sur le même table-banc en classe ou sur le même banc dans la cour de récréation, refusant de faire la gymnastique dans la tenue de l’école sous prétexte de conviction religieuse, se regroupant et s’isolant dans la cour de récréation pour les mêmes raisons et refusant le port strict de l’uniforme de l’école toujours pour les mêmes raisons».

Des comportements qui, à en croire le Service diocésain de l’information et de la communication, sont en porte-à-faux avec les règles de discipline générale et sont préjudiciables au bon fonctionnement de tout établissement.

Par conséquent, «les auteurs doivent s’en prendre à eux-mêmes pour leurs attitudes et comportements d’auto ségrégation et d’auto exclusion ; de tenter par des comportements en inadéquation avec l’esprit de famille et d’ouverture, de freiner la promotion du vivre ensemble de l’école catholique».

Compte tenu de tout cela, «il revient aux parents et aux élèves qui ont librement choisi ces établissements de se conformer aux exigences du règlement intérieur et aux objectifs du projet éducatif qui en découle», note le communiqué.

Le Quotidien
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Dr Mouhamadou Bamba Ndiaye le 02/05/2019 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et pourtant le port du voile est recommandé dans la Bible ; oui, Saint Paul déclare dans son Epître aux Corinthiens : « … Je veux que vous sachiez que le chef de tout homme, c’est le Christ ; que le chef de la femme, c’est l’homme ; et que Dieu est le chef du Christ. … . Si une femme ne porte pas de voile qu’elle se coupe aussi les cheveux. Or il est déshonorant pour une femme d’avoir les cheveux coupés ou la tête rasée ; qu’elle porte donc un voile … À cause des Anges, la femme doit porter sur la tête un signe de soumission. Au reste, aux yeux du Seigneur, la femme ne va pas sans l’homme, ni l’homme sans la femme ; car si la femme a été tirée de l’homme, l’homme de son côté, naît de la femme, et tous deux viennent de Dieu … ». (1.Corinthiens 11 : 1-16)

2.Posté par Yacine le 02/05/2019 20:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et pourtant vos soeur porte belle et bien le voile. Ce qu'il faut dire c'est que vous ne voulez plus des musulmans dans vos écoles Au lieu de s'en prendre au voile. Du n'importe quoi. Jamais mon enfant n'étudiera dans vos écoles et je blâme même les musulmans qui laissent ici les écoles islamiques pour inscrire leurs enfants dans les vôtres. Vraiment yena togne sen bop

3.Posté par Berou le 03/05/2019 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un tissu de mensonges. Les parents n'ont s'en prendre à eux même.

4.Posté par LaN le 03/05/2019 00:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les musulmans et responsables de confréries devraient avoir honte à dire vrai. L'église réalise des écoles de référence et nos enfants musulmans vont s'y bousculer jusqu'au risque de se voir imposer des manières de faire ou de voir non conformes à l'islam notre religion. Pendant ce temps, les musulmans ne gèrent que leurS intérêts particuliers. Quelle honte !

5.Posté par Tintin le 03/05/2019 08:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour Yacine le voile des soeurs est un habit confessionnal , les écoles catholiques acceuillent TOUS les élèves de toutes religions à condition qu'aucun ne portent de signes religieux .....c'est clair et ecrit dans tous les réglements interieurs des écoles catholiques et un garçon n'a pas à refuser de s'asseoir à coté d'une fille en classe ( on vit au 21è siecle) et celui qui n'est pas content change d'école tout simplement sans faire de scandale !
Plutot que de crier contre les écoes catholiques les Sénégalais devraient se demander pourquoi il n'y a pas d'école "française" à Touba ......

6.Posté par AïCHA le 03/05/2019 10:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ils disent que le port de voile n'est pas interdit mais il faut être conforme aux couleurs de l'école , je ne vois pas où est le problème, il y a des voiles bleus et blancs dans le marché portons les . peut être c'est le multicolore qu'ils ne veulent pas. WAIT AND SEE . on devait s'y attendre depuis le cas qu'il y avait à l'institut Yacinthe THIANDOUM.

7.Posté par Moussa Diagne le 04/05/2019 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tout cas, on est tous sénégalais de même sang, frères et soeurs, époux et épouses, chrétiens ou musulmans.

On a les mêmes noms de famille : Diouf, ndour, Gueye, diédhiou, Diagne. Évitons d'entrer dans des débats stériles.

Respectons nous d'abord entre prochains, faisons de la bonne communication notre force d'accepter les différences d'un côté et les convergences de l'autre......

8.Posté par Jean le 04/05/2019 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je crois savoir qu’à l’entrée de l’autoroute à droite en venant de la Patte-d’oie une Institution scolaire impose le port du voile. A mon avis, il ne faut pas chercher de problème là où il n’en existe pas. Mes anciens étudiants en logique binaire à l’Université Gaston Berger de St Louis conviendront avec moi que lorsque A a le droit d’imposer, cela laisse à B le droit d’interdire.
Animés des valeurs de vérité, d’honnêteté et de respect de l’autre qu’enseignent le christianisme et l’islam nous cohabiterons tranquillement ensemble.

9.Posté par Marie louise le 06/05/2019 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers frères et soeurs,

Chez les chrétiens le port du voile n'est pas obligatoire. Et pourtant, si une chrétienne veut travailler dans une école franco árabe, je crois qu'elle est forcée de mettre le voile, et ça ne choque pas du tout car c'est la règle chez les musulmans. Si un chrétien voulais faire apprendre à sa fille le Coran dans une école coranique, celle-ci serait obligée de mettre le voile, et ça ne peut pas choquer un chrétien car c'est la règle dans les écoles coraniques, et c'est cela respecter la foi de l'autre. Aucun Chrétien ne peut aller dans une famille musulmane et demander qu'on lui serve de l'alcool ou de la viande de porc. Ça serait un manque de respect notoire envers les croyances des musulmans, et c'est inadmissible. Chaque père de famille a le droit de définir un code de conduite dans sa maison pour le bien de tous n'est ce pas? Alors pourquoi veux tu qu'on te respecte quand on te trouve chez toi et imposer ta loi quand tu vas chez autrui? Si les chrétiens demandaient qu'on laisse leurs filles aller a l'école coranique sans le port du voile (puisqu'il n'est pas obligatoire chez les eux), qu'elle serait ton avis? Merci d'être honnête avec toi même.

10.Posté par Julien le 06/05/2019 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je veux simplement encourager l'Institut Jeanne d'Arc à rester ferme. Qu'est-ce qui empêche aux parents de cet élève d'emmener leur fille dans les écoles où le voile est accepté? Il y a assez d'écoles Franco-Arabe dans ce pays. Si le réglement et les valeurs de l'Institut Jeanne d'Arc ne vous conviennent pas, allez inscrire votre fille dans une école qui accepte vos valeurs. Si les parents insistent tellement, c'est parce qu'ils voient en ces écoles catholiques des valeurs de qualité. Donc, arrêtons de créer des débats ou tensions là où il n'y en as pas. Et cessons d'être hypocrite dans ce pays-là. Merci à l'école Catholique d'avoir éduqué la majorité de nos cadres et hommes publiques de ce pays. Gardez le cap.

11.Posté par Ruth le 06/05/2019 17:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Excusez moi, mais il y a une chose qui me dérange.
Y a t il des filles qui étudient dans des écoles coraniques et qui ne mettent pas le voile? Soyez honnête s'il vous plaît, ça ne tue pas.
A ma connaissance sauf erreur de ma part, aucune école coranique ne l'autorise. Le cas échéant, corrigez moi svp et donner moi le nom de ces écoles pour que j'aille vérifier.
Pourquoi il n'ya pas de drame dessus et les gens se conforment à ce règlement?
Je respecte et j'apprécie le fait que les leaders de ces écoles mettent en avant leurs croyances et l'inculquent à leurs élèves. Cependant, en toute franchise, pourquoi les écoles catholiques n'ont elles pas le droit de mettre en avant leurs croyance (valeurs)?
Où se situe la différence à ce niveau SVP? Pourquoi ça fait mal?

Je suis très d'accord avec le commentaire posté par LaN le 03/05/2019 00:55.
Dans toutes les institutions du monde il y a des règles. Si, elles ne nous plaise pas, allons chercher là où nous sommes en paix et là où on ne nous fatigue pas.

Le cas échéant, soumettons nous et avançons SVP.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.