Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

L’OMVS classé pour la 2eme fois meilleur organisme de bassin au monde ( communiqué )

Vendredi 22 Décembre 2017

L’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal est en tête du classement mondial du quotient de la coopération en ressources en eau transfrontalières (Water Cooperation Quotient) selon le rapport de Strategic Foresight Group, un think-tank global basé à Mumbai en Inde.
 
L’OMVS partage cette fois cette position prestigieuse avec l’OMVG (Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Gambie), a appris Ndarinfo.com.
 
 
Le quotient de la coopération en ressources en eau transfrontalières compare la qualité de la coopération au sein des bassins fluviaux transfrontaliers sur tous les continents. Le rapport couvre 84 organismes de gestion des eaux transfrontalières dans 205 bassins fluviaux transfrontaliers dans 148 pays. Les critères scientifiques pour mesurer la coopération comprennent des paramètres techniques, économiques et politiques.
 
L’engagement continu des chefs d’États et des ministres des pays riverains, la gestion des ouvrages communs et la gestion coopérative du bassin du fleuve Sénégal sur une base quotidienne ont valu à l’OMVS d’obtenir ce haut rang dans ce classement mondial. Le rapport met en évidence l’exemple remarquable de la confiance mutuelle et la gestion commune des ressources naturelles démontrée par la Guinée, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal. Il est également établi que l'OMVS a aidé les pays membres à accroître l'efficience de l'irrigation, permettant ainsi l'amélioration de la production de riz et les conditions de vie des populations.
 
Dans ses conclusions le rapport met en évidence le lien intrinsèque entre la qualité de la coopération dans la gestion des ressources en eau et les perspectives de guerre et de paix entre pays riverains. 
 
NDARINFO.COM