Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Le PDIDAS offre du matériel informatique aux présidents des Comités Techniques d’Appui à la Sécurisation Foncière pour la gestion du foncier rural

Mercredi 2 Octobre 2019

Le PDIDAS a remis hier mardi 01 octobre 2019, à Saint Louis, des lots de matériels informatiques aux présidents des Comités Techniques d’Appui à la Sécurisation Foncière (CTASF) dirigés par les sous-préfets de Rao, Ndiaye, Keur Momar Sarr et Mbane, couvant les collectivités locales cibles du Projet.


Le matériel remis est composé d’équipements (ordinateurs portables, imprimantes, GPS, cartouches à encre, rames de papier, disques durs) destinés à renforcer les capacités techniques des sous-préfectures dans leur mission du contrôle de légalité et d'accompagnement des communes dans la gestion foncière.
 
La cérémonie de remise du matériel a eu lieu en marge d’un atelier de mise à niveau sur l'utilisation du GPS et du Système d'Information Géographique à l'endroit  de ces présidents.
 
Pour monsieur Ibrahima Ndour, sous-préfet de Mbane et Président du CTASF de Mbane, cette initiative est venue à son heure car devant leur permettre d’améliorer leur travail dans le cadre de la mise en œuvre des activités foncières des communes cibles du PDIDAS.

Un avis partagé par Mme Oumou Diamanka, sous-préfet de Ndiaye, qui souligne que cette formation leur permettra d'approuver sans difficultés les dossiers fonciers soumis à leur approbation. 
 
Rappelons que les CTASF ont pour principal objectif de permettre aux communes de disposer d'un bras technique pour donner des avis consultatifs et d'appuyer la gestion et le règlement des conflits fonciers.
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.