Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Les règles du jeûne pour les femmes

Vendredi 18 Mai 2018

Durant le mois de Ramadan, la femme doit mettre en mode discrétion sa féminité apparente à savoir son maquillage, son parfum, son aspect vestimentaire et autres accessoires, dans le simple but de ne pas attirer le regard des hommes pendant cette période sacrée.


Durant le mois de Ramadan, la femme doit mettre en mode discrétion sa féminité apparente à savoir son maquillage, son parfum, son aspect vestimentaire et autres accessoires, dans le simple but, de ne pas attirer le regard des hommes pendant cette période sacrée. Afin que les femmes soient prêtes à ne pas rompre les règles du jeûne, nous vous présentons ici quelques réponses à vos préoccupations. 

Le maquillage 
Pendant le mois de Ramadan le maquillage est considéré comme indésirable car c’est un moyen d’attirance et de séduction, en revanche le Kohl ne rompt pas le jeûne mais il est préférable de le faire le soir. La même règle s’applique pour ce qui est du savon, des crèmes et tout ce qui a un rapport avec l’épiderme. 

L’usage de la pilule pendant Ramadan 
Certaines femmes prennent volontairement des pilules contraceptives pour empêcher les règles et ceci afin de ne pas avoir à rattraper les journées non jeûnées après le mois de Ramadan. Cette méthode, selon les savants, est opposée par la Chariâa. 

Le cycle mensuel contient une sagesse connue d’Allah. Elle s’allie harmonieusement avec la nature féminine. 

Si on empêche ce cycle d’avoir lieu, il est certain que les conséquences en seront néfastes pour le corps de la femme. Or, le Prophète Seydna Mohamed, prière et salut d’Allah soit sur lui, a dit : « Ne causez pas de tort à autrui et ne subissez pas de préjudice ». 

La femme qui a ses menstrues ou ses lochies, ne doit pas jeûner. Si l’écoulement s’arrête avant le lever du soleil, son jeûne est valide même si elle ne fait pas les grandes ablutions avant le lever du soleil. Si l’écoulement s’arrête après le lever du soleil, la femme doit s’abstenir de manger (par respect) et rattraper ce jour ultérieurement. 

Il est préférable de rattraper les journées non jeûnées avant le mois de Ramadan prochain. 

Les relations homme-femme 
Ainsi, les relations entre l’homme et la femme sont limitées pendant la journée. L’acte sexuel est strictement interdit à l’exception des baisers et de mots doux échangés entre époux qui sont permis. Aïcha, l’une des femmes du Prophète, disait que : "Le Prophète avait l’habitude d’embrasser et de toucher ses femmes lorsqu’il jeûnait, et il était le plus apte à contrôler ses désirs". Pourtant, ces actes sont déconseillés s’il y a un faible contrôle de soi. 

La femme enceinte ou qui allaite 
Il est permis à la femme enceinte ou qui allaite de ne pas jeûner si elle craint pour sa santé ou celle de son bébé. Mais, cette autorisation exige que la femme rattrape les jours manqués plus tard, lorsque sa santé lui permettra. Elle n’a pas à payer de compensation. 

bladi.net
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.