Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Papa Ibrahima FAYE : « Une jeunesse sans formation ne peut pas bâtir le Sénégal de demain » (vidéo)

Samedi 25 Janvier 2020

Papa Ibrahima FAYE : « Une jeunesse sans formation ne peut pas bâtir le Sénégal de demain » (vidéo)
Parrain de la zone 10 de l’ODCAV de Saint-Louis pour la 7é année consécutive, Papa Ibrahima FAYE, le directeur du Centre Régional des Œuvres Universitaires de Saint-Louis (CROUS) a remis, samedi, d’importants lots d’équipements sportifs aux finalistes à son siège aux Eaux-Claires.

Une assistance fortement magnifiée par les dirigeants sportifs qui, à l’occasion d’une cérémonie symbolique, ont salué l’apport significatif et constance que le responsable de l’Alliance Pour la République (APR) accorde à la jeunesse et au sportif.

M. FAYE, natif de cette zone, a saisi l’occasion pour inviter les jeunes à « un changement de comportement » en indiquant que « le Sénégal que nous sommes en train de construire est un Sénégal de jeunesse ». « Il faut qu’elle soit conscience de sa responsabilité et qu’elle soit formée », a-t-il laissé entendre.

 Poursuivant, il signale qu’une « jeunesse sans formation ne peut bâtir le Sénégal de demain ». Il a par ailleurs invité les jeunes de Saint-Louis à s’outiller davantage pour tirer profit des retombées de la future exploitation gazière.

>>> Suivez sa réaction  ...



Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Dougou Tigui le 26/01/2020 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Navétanes jusqu'au mois de janvier: Personne ne devrait cautionner cela .Les navétanes ont failli à leur mission depuis très longtemps. L'organisation ne sert qu'à arnaquer l’Etat, le gouvernement, les hommes politiques, les collectivités territoriales ...Les dirigeants des navétanes sont devenus de véritables manges-mil et des sangsues aussi. L'Etat doit mettre un terme à cette anarchie et dissoudre les associations ONCAV , ONCAM , et leurs différents démembrements .Les autorités doivent plutôt développer le concept écoles de sports dans les quartiers et les faire encadrer par les diplômés en sports et les sortants des institutions sportives (INSEPS -CNEPS - UGB ...) avec un appui en moyens matériels et financiers sous la supervision et le contrôle des services de sports .

2.Posté par Moctar Ndiaga Gueye Ndiolofène le 26/01/2020 22:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme vous le savez Monsieur Faye ,investir dans la formation c'est conjuguer au présent mais aussi au futur le souci des jeunes et le souci des résultats.Vous avez raison de demander aux jeunes d'aller se former car la formation est l'essence de tout succès.Seulement on rencontre de plus en plus des jeunes dont la formation reçue n'a pas impacté le quotidien , faute d'emploi . A mon avis , il est plus facile d’apprendre quand on a un objectif. Cela peut être lié à une promotion, une mutation, un projet à lancer… l’objectif permet d’ancrer la formation dans la réalité. L’envie de se former n’est pas souvent suffisante, elle reste trop abstraite. Alors que voir le sens concret de la formation permet non seulement d’augmenter la motivation mais également d’accélérer l’apprentissage car ce dernier est orienté vers une mise en pratique.

3.Posté par Tintin le 27/01/2020 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les navetanes ne servent qu'a certaines personalités politiques qui sont parrains de zone à se faire de la publicité à bon marché !
ce n'est pas aux jeunes de s'outiller pour tirer profit de la prochaine exploitation petroliere mais à l'etat de faire le maximum pour former des ingenieurs et techniciens performants et donc de mettre les étudiants et élèves dans les meilleures conditions d'études possibles ....et quand on voit l'etat des écoles primaires , lycées et universités Monsieur Ibrahima Faye devrait s'investir dans ce combat plutot que les navétanes.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.