Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM NDARINFO.COM
NDARINFO.COM
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Remaniement dans la « Grande muette »

Mardi 20 Juin 2023

Le Général de Brigade Souleymane Kandé, Chef d’état-major de l’Armée de terre est nommé cumulativement, avec ses fonctions, Coordonnateur des opérations spéciales. La nomination a été officialisée via un décret signé par le Président de la République, Macky Sall.

D’autres nominations ont été opérées la tête de l’Ecole nationale des Officiers d’Active (Enoa), de l’École d’application et de perfectionnement de l’infanterie, de l’École de l’armée de l’air, toutes trois basées à Thiès, et au commandement du Prytanée militaire de Saint-Louis. Les zones de Ziguinchor, Kaolack Thiès et Saint- Louis changent de chef.

Le colonel Yakhya Diop, jusqu’ici commandant de l’Enoa, est le nouveau commandant de la zone 5 (Ziguinchor). La zone 3 (Kaolack) est désormais dirigée par le colonel Diouma Sow, ancien patron de l’École d’application et de perfectionnement de l’infanterie. À Thiès, le nouveau commandant de la zone 7 est le colonel Thierno Gningue, qui était jusque-là professeur de groupe à l’Institut supérieur de guerre de l’Institut de défense du Sénégal. Le colonel Thiendella Fall, précédemment chef du Centre de planification et de conduite des opérations de la Chaîne opérations est nommé commandant de la zone.

À l’École d’application et de perfectionnement de l’infanterie, c’est le colonel Simon Sarr (ancien adjoint opérations à la zone 5 de Ziguinchor) qui a été promu. Le colonel Abdoulaye Mbengue, jusqu’ici adjoint opérations de la zone 6 à Kolda, est le nouveau commandant du Prytanée militaire Charles Ntchoréré de Saint- Louis. Basée à Kaolack, l’École nationale des sous-officiers d’active a un nouveau chef, en la personne du colonel El Hadj Omar Faye.

Les changements d’hommes apportés touchent aussi des commandements opérationnels comme de nouveaux chefs de corps dans les bataillons commandos, parachutistes, blindés, dans les bataillons de reconnaissance et d’appui (Bra), au génie militaire, à la Direction du matériel, pour commander les deux nouveaux bâtiments de la marine, « Le Niani » et « Le Cayor ». Le bataillon de la musique des forces armées est maintenant sous les ordres du chef d’escadron (commandant) Cheikh Tidiane Sèye. D’autres mouvements sont attendus au sein de la « Grande muette »\


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.