Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Remous sur le projet de « débaptisation » : BAPO écrit à ses collègues du conseil municipal de Saint-Louis

Vendredi 18 Décembre 2020

Chers collègues
Les passes d’Armes dans les réseaux sociaux m’obligent à reprendre ma plume.
Camarades les citoyens qui sollicitent et qui préservent l’honneur de donner une partie de leur temps et de leurs activités à la cité si la libre administration de la commune doit être une école de la vie publique.
Il est bon qu’elle soit aussi l’école de cette vertu civique si nécessaire :

Les fonctions municipales sont à la fois un honneur et un devoir pour les citoyens
Alors, il y a un comportement à avoir dans le langage et la tenue

Pour faire un bon conseiller municipal il n’existe  pas  d’école ni de formation spécifique , ce qui caractérise le bon conseiller c’est son rapport avec les concitoyens c’est sa capacité à les écouter à les comprendre à résoudre les difficultés.

Finalement, c’est l’amour qu’il porte aux habitants de son quartier de sa commune qui feront de lui un bon conseiller .
Un Conseil  Municipal doit être une addition de Solidarité et exige de notre part la Compréhension de l’autre ,Il faut donc s’interdire tout ce qui peut supposer de blesser l’autre par solidarité.

Les influences de ce groupe se contre balanceront s’équilibreront pour faire émerger un compromis social à l’avantage de Tous

Saint-Louis 18/12/2020
Doyen Bapau
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par BA Meusseikh le 20/12/2020 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Des paroles de sage, d'un rare saint-louisien qui s'était opposé au transfert de la Capitale : les anciennes grilles en bois du Palais du Gouverneur en ont payé le coût. Ce sont ceux-là qui ont écrit les 1ères pages de la ville indépendante. On peut encore compter sur eux ne serait ce qu'en respectant leurs dires.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.