Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : Inauguration d'un centre d’accueil pour les talibés à Ndiolofène (vidéo)

Jeudi 18 Avril 2019

Saint-Louis : Inauguration d'un centre d’accueil pour les talibés à Ndiolofène (vidéo)
Une nouvelle étape franchie par l’association Jardin d’espoir, créée en 2012, dans sa lutte contre la maltraitance et l’errance des enfants talibés. Le nouveau centre dont la construction a été faite grâce au soutien de BUWOG Group en collaboration avec l'ONG AMINA et l'Ambassade d'Autriche à Dakar, a été inauguré en présence des autorités politiques, de représentants de services techniques déconcentrés, des partenaires autrichiens et de dignitaires du quartier. La contribution de la Fondation Sonatel a permis de l’équiper. 

Il dispose notamment d´une cuisine, d´une salle de soins primaires, de deux salles de cours d´alphabétisation, d´une salle de formation, d´une salle polyvalente et d´une grande cour où les enfants peuvent jouer au babyfoot, au tennis de table ou au basketball.

Un téléviseur est installé dans la salle polyvalente, leur permettant de regarder des films éducatifs ou de sensibilisation, mais aussi de suivre, à l’instar des autres enfants, des matchs de football, etc. 

«  Ce qui leur évitera d´aller voir ces matchs dans la rue à partir des fenêtres des maisons du quartier », renseigne Mamadou NDIAYE, LE président de Jardin d'Espoir.

« L´Association souhaite continuer à financer les services de base (suppléments alimentaires et soins médicaux), mais souhaite également poursuivre une stratégie de développement plus durable. Cela peut se faire principalement par l'éducation et la formation », a-t-il ajouté. 

L'objectif de ce projet est donc d'alphabétiser les enfants d'âge scolaire primaire (6 à 12 ans) et d'offrir divers ateliers de formation aux enfants plus âgés (12 à 16 ans).

« L'Association veut aussi offrir aux talibés la possibilité d´être initiés à l’outil informatique pour combattre l´analphabétisme numérique », a ajouté M. NDIAYE en précisant que cette dynamique «  intègre les orientations du plan de développement psychosocioéducatif de l’enfant et permet aussi de susciter la curiosité de l’enfant et à espérer avoir accès aux métiers du siècle ».

>>> Les réactions des parties prenantes 

NDARINFO.COM
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Christian Le poupon le 19/04/2019 06:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonne initiative mais il faudrait se posé la question de ceux qui utilise les enfants à mendié !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.