Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Sénégal-Elections : les résultats des présidentielles de 2000 et 2012 étaient transparentes (chercheur)

Vendredi 11 Mai 2012

Sénégal-Elections : les résultats des présidentielles de 2000 et 2012 étaient transparentes (chercheur)
Une étude sur les mathématiques à l’usage des sciences sociales a été présentée ce jeudi à l’UGB par le Docteur Momar Dieng. S'appuyant sur l'exemple des précédents élections sénégalaises, ce chercheur à Harvard University a fait l'exposé d'un ensemble d’outils qui permettent de vérifier la cohérence des résultats d'un scrutin.

Suivant cette méthodologie, M.Dieng révélé que ''les présidentielles de 2000 et 2012 n’ont été entachées d’aucunes irrégularités alors que celle de 2007 présente des incohérences et distorsions manifestes''.

Pour Felwine Sarr, la compréhension des déterminants du vote au niveau des électeurs passe par une étude sociologique de fait démocratique comme forme d’expression de la citoyenneté.

Le Directeur de l’UFR des Sciences Economiques et de Gestion(SEG) pense qu'il rattacher le vote à plusieurs déterminants sociologiques (dimensions spatiales, psychologiques, ect.) et ne pas se limiter à une seule grille d’analyse.

D’où, l’importance de la théorie du ‘’public choice’’, développée dans les années 60. Celle-ci offre la possibilité aux spécialistes de comprendre la source d’incitation qui détermine le choix des électeurs.

Par ailleurs, lors de cette rencontre initiée par l'UFR des Sciences Juridiques et Politiques(SJP), les travaux du projet Sigegis, ont été présentés à l’assistance par le Docteur Meissa Mbaye de l’UFR SAT, un des membres fondateurs du réseau. Il s'agit d'une groupe pluridisciplinaire qui vise à créer à une plateforme d’analyse de données instantanées.

Cheikh Saad Bou SEYE