Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

​Dragage de la brèche : les pêcheurs devront attendre que ... (vidéo)

Jeudi 31 Janvier 2019

​Dragage de la brèche : les pêcheurs devront attendre que ... (vidéo)
En visite sur la brèche, en compagnie du maire Mansour FAYE, le ministre de la Pêche et de l’Économie maritime s’est imprégné, jeudi, de l’ampleur du danger que les pêcheurs de la Langue de Barbarie bravent  au quotidien.

Oumar GUEYE a indiqué que les sondages et les levées topographiques ont démarré et que c’est à la suite de ces interventions que le dragage devra démarrer. Ainsi, un chenal navigable délimité par des signalisations lumineuses sera créé.

Sans préciser la date du démarrage effectif de cette opération tant attendue par la communauté des pêcheurs, Oumar GUEYE soutient que « le gouvernement est conscient de l’urgence ». 

Il faut signaler qu’en prélude à cette visite de terrain, Oumar GUEYE avait rencontré à la gouvernance, des parents des 7 pécheurs disparus en haute mer et dont les quatre ont été retrouvés sans vie au Cap-Vert. Une occasion saisie pour les présenter ses condoléances et leur remettre une enveloppe de 11 millions de francs CFA.

Oumar GUEYE dont la démission est réclamée par la section locale de l’Union de la pêche artisanale du Sénégal (l’UNAPAS) déclare que Gouvernement n’était au courant de la disparition de ces fils de Saint-Louis. « Nous avons appris la nouvelle à travers les médias, comme tout le monde », a-t-il ajouté alors que des proches des disparus confiaient avoir saisi le ministre sur cette affaire lors la finalisation des accords de pêche en Mauritanie.

« Dès que nous avons appris la nouvelle, nous avons pris toutes les dispositions nécessaires», a-t-il dit.

NDARINFO.COM