Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

2STV : après la décision de censure d'El Hadj NDIAYE, Clédor SÈNE réagit

Lundi 17 Juin 2019

PDG de la 2STV, El Hadji Ndiaye ne veut plus voir ce dernier sur ses plateaux.

Pourtant quelques heures plutôt, le directeur de la rédaction de sa chaîne démentait toute censure dirigée contre Clédor Sène. Information confirmée par El Hadji Ndiaye lui-même. Intervenant en direct sur sa chaîne, dans l’émission “Lii”, ce dimanche, le PDG de la 2 sTv a juré “n’avoir jamais pris une mesure consistant à sanctionner un journaliste qui interviewerait le leader du mouvement ‘Claire vision’”.

Mais, semble-t-il dire, puisqu’on lui attribue la prétendue mesure, il l’assume. Il décrète : “Désormais, Clédor Sène ne passera plus sur la 2sTv. Cette télé est la mienne.”

Clédor Sène n'est point ébranlé par la décision de El Hadji Ndiaye, Pdg de la chaîne de télévision privée, 2stv qui ne souhaite plus le voir sur sa télévision.

“C'est une note de satisfaction. Je n’ai plus besoin d’aller vers les médias, c’est plutôt eux qui sentent le besoin de venir vers moi”, s’enorgueillit le leader du mouvement “Claire vision”, à travers un live Facebook.

Pour lui, cette censure entre dans le cadre “d’une grande entreprise de diversion”, puisse qu’il “n’a jamais été dementi malgré ses nombreuses révélations”. 

Clédor martèle qu’il est "imperturbable" et se sent même "surpris par le tintamarre" qui entoure cette fatwa de la 2s contre lui.

Pour lui, “ce qui mérite d’être débattu aujourd'hui, c'est la gestion des ressources naturelles sénégalaises”

Avec SENEWEB
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Citoyen le 17/06/2019 17:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais puisque ce monsieur cherche à percer tous les secrets,qu'il commence à nous livrer tous les mystères qui entourent et cachent le lâche et crapuleux assassinat de Maître Babacar SEYE.
Voilà un pays où n'importe quel voyou ou criminel a droit au chapitre et peut se permettre de donner des leçons de morale et d'éthique.

2.Posté par Patrie le 18/06/2019 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci de nous éclairer sur les événements de 93 d'abord pour qu'on puisse t'écouter sur ce sujet.

3.Posté par Msa le 18/06/2019 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis déçu de voir ndarinfo ouvrir ses colonnes à l'un des meurtriers d'un digne fils de Ndar, maître Babacar Seye. Fusse-t-il une reprise d'un article d'un confrère. La mémoire de maître Babacar Seye mérite mieux.
Ce ''''médore'''' Seye devrait être banni à vie de tout ce qui touche de près ou de loin à la vieille cité de Saint-Louis.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.