Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

40ÈME JOUR DÉJÀ : Que le Paradis soit ta demeure éternelle ... Domou Yaye Youmane Gaye

Mercredi 6 Octobre 2021

40ÈME JOUR DÉJÀ : Que le Paradis soit ta demeure éternelle ... Domou Yaye Youmane Gaye
 Je ne parlerai pas comme beaucoup d'autres de l'homme politique, du médiateur ou de l'homme sauveur du Sénégal.
D'un doux "mouton" (en apparence) dans un monde de requins.

Mais de mon ami depuis des décennies, de mon frère Guet Ndarien  toujours à l'écoute, de  celui qui faisait rire, mais qui faisait pleurer aussi.
De celui sans langue de  bois prêt à défendre ses convictions envers et contre tous au risque de déplaire à beaucoup.  Il ne s'en souciait pas.
Il exposait ses idées, les défendait et les appliquait.
Il était prêt à se mouiller pour ce qu'il ou celui qu'il estimait en valoir la peine.

Les ronds de jambes, et Dieu sait s'il y en avait, ne l'intéressait pas.
Il doit d'ailleurs bien rire de tout ce qui s'écrit sur lui à présent par ceux qui ne le connaissaient quasi pas, ou pas du tout, l'appréciaient ou pas du tout. Tout ça pour se donner bonne conscience ou pire bonne apparence  auprès de tous.

Les critiques, ils les entendaient. S’il trouvait utile de les améliorer, il s'y appliquait. Sinon, elles s'effaçaient.

Il a souffert dans sa vie, plus qu'à son tour.
En plus des trahisons, des déceptions, je ne m'attarderais que sur la pire souffrance que puisse connaître un père ... Le meurtre de son enfant.

Malgré ce drame, il ne s'est pas laissé abattre, il a continué à appliquer ses principes d'aide, de défense, de conseils à ceux qui en avaient besoin.

Il était comme ça ABC et c'est comme ça que je l'aimais et l'aimerai toujours.
Il me manque terriblement.

Merci Cheikbi pour ce que tu m'as appris, m'as donné.
Repose en paix

Arona NDIAYE