Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

48 HEURES DE L'ASC NDIAWDOUNE : la jeunesse liste les doléances (vidéo)

Dimanche 29 Décembre 2019

48 HEURES DE L'ASC NDIAWDOUNE : la jeunesse liste les doléances (vidéo)
Les rideaux sont tombés, dimanche, sur les 48 heures des l’Asc Ndiawdoune. Plusieurs activités culturelles et sportives ont rythmé cet évènement annuel porté sous le seau de la solidarité et de la fraternité. Une occasion saisie par la jeunesse pour interpeller les autorités sur les maux dont souffre la localité. « La case est de santé est dans une décrépitude totale. Elle ne dispose d’aucun appareil encore moins d’un infirmier-chef de poste », renseigne Aboulaye BA, le porte-parole du jour.

« Ndiawdoune polarise plus de 81 villages et hameaux. Faute d’ambulance, les patients de zones environnantes sont convoyés à bord de charrettes », a-t-il dit.

À cela, s’ajoute, un manque d’éclairage public renforcé par l’attaque armée de la station EDK enregistrée en mi-décembre. Les jeunes invitent les autorités, dont le maire Khoudia MBAYE, à inscrire le village sur les listes des bénéficiaires des lampes solaires.

Faute d’un lycée, les élèves de la zone sont contraints de rejoindre celui de Ngallèle. Un transfert qui favorise des déperditions scolaires notoires et des baisses de performances pédagogiques, signale M. BA. « Ce manquement est combiné à l’inexistence d’un centre secondaire d’état civil et d’une case des tout-petits oubliée », a-t-il ajouté.

>>> Suivez sa réaction ...


 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.