Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

A l'attention des Sénégalais et sénégalaises. Par Alassane BA

Mardi 28 Février 2023

J'espère que vous vous souvenez de mes durs combats contre cette forme de coopération entre la Gambie et le Sénégal pour l’autorisation des bateaux chinois à piller nos eaux ? 

Ce fut un combat que j'ai mené farouchement contre cette fraude qui ne semblait pas déguisée, mais plutôt bien réelle. 
Cette forme de coopération entre la Gambie et le Sénégal à autoriser les bateaux chinois à pêcher les espèces profondes. J'avais bien attiré l'attention des sénégalais sur le fait que nous risquons d'avoir dans nos eaux sous juridiction sénégalaise des bateaux russes autorisés en Gambie et qui vont pêcher tranquillement dans les eaux sous juridiction sénégalaise. Ce n'est pas une surprise pour moi de voir ces bateaux pêcher au Sénégal. Ce n'est pas un bateau pirate. Il est bien autorisé à pêcher, soit par la Gambie, soit par le Sénégal. J'ai  par courrier informé le ministre de la pêche et de l'économie maritime d'une opération qui non seulement est inacceptable et illégale, mais va impacter les industries de pêche du Sénégal, les voir même fermer et porter un préjudice énorme à l'économie du Sénégal. Tous nos produits destinés à l’exportation sont pris du Sénégal vers la destination Banjul et Bissau, pour faire vivre leurs industries, ce qui n'est pas autorisé par les deux pays cités. Si je dis que c'est par une autorisation malsaine que cette grosse magouille continue, c'est  parce qu'ils sont autorisés.

Nous avons sonné l'alerte et personne n'a apporté une réponse. 
Cela commence à être très inquiétant. Je ne sens plus ce ministère. Attention ! Ce ministère fait partie des ministères les plus importants si ce n'est l'un des plus importants du Sénégal. 

Si un bateau de ce type est autorisé en Gambie, c'est pour pêcher dans les eaux sous juridiction sénégalaise. La Gambie n'a pas plus de 70 kilomètre de côtes. Voilà les raisons de sa présence dans ces îles du Saloum. Ce bateau est bien autorisé à pêcher. Je connais très bien les russes. Sans autorisation, ils ne le feraient jamais.

Alassane BA
Secrétaire Général des Défenseurs de la mer
alexendreba320@gmail.com

Tel: 77.172.38.96


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.